Eliminer les douleurs menstruelles.

Les douleurs menstruelles ou “dysménorrhée” sont des douleurs dans le bas-ventre qui précèdent ou accompagnent les règles. Elles sont surtout très fortes chez les filles dès l’adolescence, lors des premières années de règles. Ces douleurs durent quelques jours, le temps des règles.
Des chercheurs brésiliens ont trouvé la cause du déclenchement de ces douleurs de type “crampes abdominales” : l’excès d’électricité statique qui ordonne erronément aux muscles utérins de se contracter.

Le terme médical utilisé pour désigner de fortes douleurs menstruelles est la « dysménorrhée ». c’est une affection souvent rencontrée chez plus de 50% des filles (surtout depuis l’adolescence) et femmes durant leur période menstruelle. Les douleurs menstruelles peuvent être légères à modérées chez certaines filles, ou très fortes chez certaines, ce qui affecte la qualité de vie et limite les activités quotidiennes (repos forcé, abandon du sport, absentéisme, etc.).

La dysménorrhée primaire est la plus commune, et est associée à la sécrétion de prostaglandines lors des règles, provoquant un déséquilibre ionique favorisent la production d’électricité statique dans le bas-ventre. Cette électricité statique génère des micro-signaux électriques qui obligent les muscles utérins à se contracter.

Jusqu’à présent, les seuls moyens qui existaient pour diminuer ces douleurs étaient les antidouleurs (pas recommandés car ils sont mauvais pour le foie), les auto-massages du bas-ventre, ou la bouillotte sur la région douloureuse. Il existait aussi un petit appareil émettant des petites impulsions électriques pour distraire le cerveau de la douleur. Cela fonctionne généralement bien, mais les impulsions électriques provoquent une certaine gêne.

Grâce aux découvertes des chercheurs brésiliens, un traitement naturel meilleur marché et sans électricité permet désormais de neutraliser les micro-signaux électriques qui envoient les ordre de contractions aux muscles. Les douleurs menstruelles disparaissent ainsi dès le premier jour, en moins de cinq minutes, et ne réapparaissent plus durant toute la période des règles. L’utilisatrice ne ressent aucune gêne ni douleur.

https://www.douleursmenstruelles.info/

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.