Causes et solutions de la perte de cheveux

Tout le monde peut être victime d’un problème de perte de cheveux. C’est une situation assez angoissante pour certaines personnes. Les pertes de cheveux peuvent survenir à tout moment et peuvent signifier plusieurs choses et même des problèmes de santé. Les problèmes de pertes de cheveux peuvent devenir très graves vers l’âge de 40 ans. Il est recommandé de s’en soucier dès que les premiers symptômes apparaissent. Cela permettrait de trouver le meilleur traitement au bon moment.

Quelles sont les causes des pertes de cheveux ?

Comme pour tout organisme vivant, les cheveux ont un cycle de renouvellement permanent. La perte de cheveux est une situation très fréquente même pour les personnes en bonne santé. En moyenne, une personne perd une soixantaine de cheveux par jour. Ces pertes sont sans conséquence puisque de nouveaux cheveux repoussent pour les remplacer. Les pertes doivent devenir une source d’inquiétude quand le nombre dépasse les 70 cheveux par jour. En effet, les causes de ces pertes peuvent être nombreuses.

–       Les traitements médicamenteux

Souvent constitués d’une forte concentration de produits chimiques, les médicaments à forte ou à faible dose peuvent toujours avoir des conséquences sur les cheveux. Certains ont la capacité d’abîmer les cheveux alors que d’autres entraînent leur chute. Parmi les médicaments les plus dangereux pour les cheveux, il y a ceux qui traitent l’épilepsie, les migraines, les antidépresseurs, les bêtabloquants, les antibiotiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, etc.

Selon les taux de produits chimiques, les pertes peuvent survenir au moment de l’administration des médicaments ou après quelque temps. Lors de votre consultation chez un dermatologue au Plessis Trevise, il est important de signaler tous les traitements que vous suiviez afin de mieux trouver la solution adaptée à votre situation. Les chimiothérapies et les radiothérapies favorisent également les pertes de cheveux.

–       Les infections

Certaines maladies comme la pelade, l’érysipèle, le furoncle et le zona peuvent également favoriser la perte de cheveux. La plupart d’entre elles peuvent entraîner la détérioration du cuir chevelu, et favoriser l’alopécie.

Le stress

Le stress est être provoqué par d’important choc émotionnel ou psychique, provoquant ainsi la production des hormones comme les androgènes surrénaliens. Ces hormones favorisent la fragilisation des cheveux et provoquer leur chute. Une fois la situation de stress passé, les pertes de cheveux disparaissent également.

Comment soigner les pertes de cheveux ?

–       Les traitements naturels

Une bonne alimentation minimise les pertes de cheveux. Le plus important est que vous consommiez une quantité suffisante de vitamine B, de fer et de magnésium. Vous devez réduire les risques de carences alimentaires, pour préserver l’état de vos follicules pileux.

Vous pouvez également utiliser de l’huile essentielle pour nourrir vos cheveux.

Ils nourrissent les bulles capillaires afin de permettre aux cheveux de repousser plus rapidement. Les huiles essentielles peuvent être mélangées à d’autres huiles pour être plus efficaces. IL y a également différents types de plantes à utiliser pour stimuler la repousse des cheveux. L’ortie, le thym, la sauge, les racines de réglisse font partie des quelques plantes très bénéfiques pour les cheveux.

–       Les traitements médicamenteux

Il y a différents traitements médicamenteux vous permettant de traiter les problèmes de perte de cheveux. Cependant, vous devez prendre en compte des compositions de chaque traitement. En effet, si certains marchent d’autres peuvent renforcer les pertes de cheveux. Généralement, les traitements sont à base de Fianstéride et Minoxédil, deux molécules capables de stopper pour la perte des cheveux, cependant, chaque personne dispose d’un métabolisme qui lui est propre. Pour éviter que la situation ne s’aggrave, vous devez vous référer à votre dermatologue avant de prendre n’importe quel traitement médicamenteux.

–       La greffe de cheveux

De plus en plus de personnes victimes d’alopécie ont recours aux greffes de cheveux pour faire face aux pertes de cheveux. Il s’agit d’une intervention chirurgicale, faite sous anesthésie locale, qui consiste à réimplanter des greffes de cheveux dans la zone chauve.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.