La pompe à insuline : le traitement du diabète

Le diabète se caractérise par une élévation chronique du taux de sucre dans le sang (glycémie). Il est diagnostiqué si la glycémie à jeun est supérieure à deux reprises à 1.26 g/l ou si elle est supérieure à 2 g/l à n’importe quel moment de la journée. Il existe 2 grands types de diabète :

Le diabète de type 1 :

Le diabète de type 1 est une maladie auto-immune lié à la destruction des cellules du pancréas productrice d’insuline. Sans insuline, l’organisme se retrouve avec une augmentation prolongée de la concentration de glucose dans le sang caractéristique du diabète.

L’administration d’insuline est, dans le cas du diabète de type 1, indispensable pour la vie du patient.

Diabète de type 2

Dans le diabète de type 2, il existe une baisse de la sensibilité des cellules de l’organisme à l’insuline et une baisse de production d’insuline.

Les traitements proposés sont d’ordre hygiéno-diététiques et médicamenteux. Si ces indications ne sont pas suffisantes, le traitement par insuline est préconisé.

La pompe à insuline : un traitement pour les patients insulinodépendant

Que ce soit dans le traitement pour le diabète de type 1ou de type 2, l’insuline peut être administrée par injection (seringue ou stylo) ou par pompe à insuline – un petit appareil qui diffuse en continu de l’insuline via un cathéter placé sous la peau, indolore, il remplace les injections quotidiennes.

Dans le cas de la pompe à insuline), la mise en place du traitement est réglementée par les autorités de santé.

L’initiation et le suivi d’un traitement par pompe à insuline fait intervenir plusieurs protagonistes :

  • Un médecin (diabétologue ou pédiatre) ;
  • l’équipe d’un centre initiateur, un hôpital ou une clinique répondant à des critères précis pour pouvoir mettre en place des traitements par pompe à insuline ;
  • l’infirmière du prestataire de santé ;
  • et le patient.

Le choix du prestataire de santé est d’autant plus important que celui-ci, formera le patient suivra tout au long de son traitement par pompe à insuline. Cette formation continuera à domicile du patient.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.