Bébé : les indispensables de la trousse à pharmacie

L’arrivée de bébé implique la préparation de ces petits indispensables dont vous aurez besoin au quotidien pour assurer son confort et son bien-être. Dans la liste des must-haves se trouve la boite à pharmacie, qui sera votre meilleur allié durant les périodes de crise. Pour faire face à un petit bobo, à une grosse fièvre, ou plus simplement aux rituelles santés de tous les jours, cette trousse à pharmacie doit renfermer le minimum vital qu’un parent pressé se doit d’avoir sous la main.

Les médicaments

La boite de soin que vous réservez à votre nouveau-né doit contenir un certain nombre de médicaments de bases qui vous permettront de le soigner à domicile :

–          Le paracétamol pour enfant, à garder en cas de fièvre

–          Les produits hydratants et les antidiurétiques, pour faire face aux divers maux de ventre

–          Les solutions soulageantes, généralement présentées sous la forme de gels

–          Les sprays nasaux, pour contrer les rhumes et les excrétions orales inquiétantes

Disposer d’une trousse à pharmacie bien fournie en médicaments ne signifie cependant pas que vous deviez procéder à l’automédication de votre enfant. Demander l’avis d’un professionnel de santé est toujours recommandé avant l’administration d’un soin, et devra être une priorité si l’état de santé du bébé se dégrade.

Le matériel à avoir

Le matériel médical qui doit se retrouver dans une trousse de soins pour bébé comporte avant tout des objets pratiques qui pourront aussi servir à toute la famille. En dehors du coton et des pansements, du sparadrap hypoallergénique, un brumisateur et un thermomètre connecté seront à prévoir. Ce dernier aura surtout son utilité durant les poussées de fièvre, assez fréquentes chez les nourrissons ; mais pourra servir pour tout le monde. Pensez aussi à y placer de petits ciseaux qui vous faciliteront les découpes !

Les produits de soin

La trousse à pharmacie pourra aussi contenir des produits de soin. Les sérums et les crèmes sont essentiels pour préserver la peau des très jeunes enfants. Le sérum physiologique, tout particulièrement, sera le plus utile pour nettoyer le bébé. Les crèmes hydratantes et apaisantes, conçues spécialement pour protéger l’épiderme des tout petits, trouvent logiquement leur place dans cet ensemble. Il est également conseillé de prévoir un antiseptique pour désinfecter les plaies. La biafine, l’arnica et l’éosine sont, quant à eux, indispensables pour soigner les bobos plus sérieux.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.