Comment soigner naturellement les maux de tête ?

Quand nous ressentons des céphalées (douleurs au crâne), nous sommes souvent tentés de nous auto médicamenter avec des antalgiques ou autres calmants. Pourtant, ces traitements superficiels n’ont pour seule action d’atténuer les symptômes et ne peuvent s’attaquer à l’origine des maux de tête. De plus, ces médicaments que l’on croyait anodins produisent des effets secondaires et présentent des risques majeurs si la prise perdure. Prenons l’exemple de Naomie Musenga qui est décédé en 2017 suite à l’absorption de Paracétamol, un médicament certes courant, qui a détruit les cellules de son foie.

Les causes d’un mal de tête

En lisant cet article, vous serez surpris de constater que les causes des céphalées sont bien souvent anodines et peuvent être éliminées par des solutions simples et rapides. Cependant, si ces conseils n’ont pas remédié à vos maux de tête, que les spécialistes indiqués dans ce texte ne vous ont pas aidé et que les symptômes persistent, il serait plus prudent de réaliser un IRM et de consulter un neurologue pour détecter le moindre défaut neurologique ou vasculaire cérébrale. Pour plus de réponses sur les questions de santé et bien-être, cliquez ici.

Soignez vos yeux

Nous sommes dans l’ère de l’image et des écrans, qu’ils s’agissent des écrans de télévision, d’ordinateurs, de tablettes ou de smartphones. Si ces outils sont dangereux pour les enfants de moins de 3 ans, ils n’en restent pas moins sans risque pour les plus grands. Les écrans en général créent une fatigue oculaire et peuvent notamment entraîner des maux de tête. Les risques qu’impliquent les écrans récents à lumière bleue sont plus graves : on sait aujourd’hui que l’exposition à cette lumière bleue va détruire progressivement et de manière irréversible les cellules photoréceptrices de la rétine par la production de molécules nocives. Le premier conseil que nous pouvons vous apporter est donc de limiter l’utilisation de ces outils même si les tentations et les besoins en la matière sont prégnants de nos jours.
Mais les céphalées peuvent être causés par un problème aux yeux. Certains sujets ont parfois des difficultés à faire converger les deux images formées sur la rétine des yeux pour ne faire qu’une seule image. Cela peut provenir d’un strabisme ou d’une défaillance de la musculation des yeux, souvent aggravée par une exposition quotidienne aux écrans. On remédie à ces défaillances en effectuant des séances d’ orthoptiste. Si vous exercez un travail qui nécessite de la minutie et de la précision (joaillerie, couture, soins médicaux, etc.), vous êtes peut-être sujet à une fatigue visuelle qui peut là encore être solutionnée par des exercices orthoptiques. Si vous êtes concernés par l’une de ces situations et que vous faites l’objet de céphalées, notamment autour des yeux, nous vous conseillons de réaliser un bilan chez un orthoptiste pour déterminer si vous avez besoin d’une rééducation. Une ordonnance est nécessaire. Par ailleurs, il peut s’agir de la manifestation d’une réelle pathologie oculaire, comme par exemple un glaucome, qui exige une intervention médicale assez urgente car elle pourrait remettre en question rapidement vos facultés visuelles. Prenez donc un rendez-vous chez un ophtalmologiste.

Les autres causes

D ’ autres causes peuvent être à l’origine des céphalées. Il y a la céphalée de tension à laquelle on peut remédier par des séances d’ostéopathie (muscles du cou), de Yoga et toutes activités de relaxation qui pourra vous permettre de vous relaxer. Il y a aussi la migraine (douleur d’un côté de la tête, lancinante ou pulsatile) qui peut être atténuée par des remèdes plus naturels que les antalgiques : homéopathie, bain de pied, infusion, huiles essentielles, cryothérapie… Il existe d’autres pathologies qui peuvent expliquer des céphalées : sinusite, hypertension artérielle, méningite, intoxication au plomb ou saturnisme, accident vasculaire cérébrale et nous avons précédemment parlé du glaucome. Enfin, n’oubliez pas que la déshydratation provoque parfois des maux de tête alors buvez régulièrement !

 

Ce dossier saura vous apporter toutes les informations que vous n’auriez pas trouvé dans cet article : https://www.migraine.fr/les-differents-maux-de-tete/cephalees-primaires/

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.