téléassistance-2

Tout savoir sur la téléassistance

Le marché de la téléassistance a connu une forte augmentation ces dernières années. En effet, le nombre de seniors à domicile est en forte croissance et nombre d’entre eux font confiance à la téléassistance pour les accompagner en cas de problème.

Le principe de la téléassistance est simple, il s’agit de mettre en relation la personne dans les meilleurs délais avec un centre d’urgence chargé de prendre les mesures adaptés en cas de problèmes de santés ou de situations nécessitant une prise en charge médicale (accident, chutes, etc.).

Comment ça marche ?

La téléassistance est un service qui fonctionne en continu (7 jours sur 7 et 24 H/24).
Elle permet d’assurer grâce à un équipement spécifique l’assistance lors de la survenue de problèmes. La téléassistance permet de rassurer les personnes seules, âgées ou en situation de handicap.

Il existe plusieurs types de téléassistance. On retrouve tout d’abord la téléassistance à domicile. C’est l’une des solutions les plus utilisées. Un boitier est porté par la personne au niveau du poignet sous la forme d’un bracelet ou d’un collier au niveau du cou. Un bouton sur ce boitier permet d’un simple geste d’alerter les secours. L’alerte peut également se déclencher automatiquement à la suite d’une chute.

La téléassistance active quant à elle repose sur l’utilisation de différents capteurs installés au domicile. Ceux-ci sont programmés pour détecter les anomalies dans les mouvements de la personne surveillée comme lors d’une chute. Avec la téléassistance active, le boitier est similaire à un téléphone équipé d’un système main libre. La téléassistance active est donc particulièrement adaptée aux personnes à mobilité réduite.

Enfin, on retrouve la téléassistance mobile qui utilise le réseau GSM et la technologie GPS. Comme avec les deux types de téléassistance précédents, on retrouve un boitier muni d’un bouton permettant de déclencher une alerte vers les secours ou un proche. L’avantage de la téléassistance mobile est la possibilité pour la personne surveillée de s’éloigner de son habitation tout en continuant à bénéficier des services de la téléassistance.

La téléassistance peut être médicalisée. Cette offre de téléassistance permet alors d’être mis en relation avec un service d’assistance médicale, d’écoute psychologique ou encore de conseils médicaux. De nombreux services peuvent être proposés comme l’aide lors de la prise de médicaments.

Combien ça coûte ?

Le coût moyen pour un service de téléassistance est compris entre 20 et 60 euros par mois suivant les services souscrits. Des frais d’installation ou de mise en service du matériel peuvent également être facturés le plus souvent pour le prix d’un mois d’abonnement. Les prestataires de téléassistance proposent généralement des contrats d’un an ou plus. Il est alors nécessaire de se renseigner sur les conditions et les frais de résiliation qui peuvent parfois être élevés.

Autre point important, l’agrément « services à la personne ». Cet agrément décerné par la préfecture permet à la personne bénéficiaire du service de téléassistance de déduire de ses impôts 50% du montant payé.

La téléassistance connait un engouement fort auprès des seniors. Aussi pour obtenir un service de qualité, il est primordial de se renseigner sur les certifications obtenues par le fournisseur de ces services. La facilité d’utilisation, le bon fonctionnement du matériel et son entretient sont autant de critères à vérifier avant de souscrire une offre de téléassistance.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.