Soigner les verrues plantaires

Les verrues plantaires sont des maux qui touchent un bon nombre de particuliers. En plus d’être assez handicapant, ce genre de maladie est, comme les autres verrues, contagieuse. Il faut donc trouver une solution rapide, efficace et pérenne pour les soigner. C’est que le podiatre peut vous proposer.

Les solutions pharmaceutiques : pas toujours efficaces

Certes, il n’y a pas besoin de podiatre pour soigner les verrues. C’est en tout cas ce que pense la majorité des particuliers. Après tout, en pharmacie, il est possible de trouver des traitements efficaces contre les verrues de la peau. Pourquoi ne serait-ce pas le cas pour les verrues plantaires ?

Et bien vous n’avez jamais été aussi loin de la vérité. Les marques de médicaments rivalisent en nombre et en qualité de traitement de verrue. Et bien entendu, on a tous trouvé des avantages à utiliser les soins en pharmacies pour les verrues sur les mains ou les autres parties du corps. Habituellement, il s’agit d’une solution d’azote liquide qui sert à refroidir d’un coup le champignon et le tuer. Facile à appliquer et efficace en quelques jours, les maux ne nécessitent pas une prise de rendez-vous chez un médecin pour être soigner.

Malheureusement, la peau des pieds n’est pas pareil que les autres. Elle est plus dure. Ainsi, les verrues sont plus incrustées. Avec un soin en pharmacie, vous risquez une réapparition de la verrue dans les jours à venir. Si ce n’est qu’elle a déjà atteint l’autre pied ou celui de votre enfant au passage.

Les soins en podiatrie : tout savoir sur le sujet

Le podiatre propose donc une solution plus efficace et plus radicale à vos verrues. Vous n’aurez pas ainsi à supporter plus longtemps les désagréments que ce type de maux peut vous donner au quotidien.

La solution consiste à injecter de la toxine dans la verrue pour le tuer à la racine. Le traitement ne dure que quelques minutes et est d’une douleur supportable, même pour les enfants. Mais si vous êtes chatouilleux, il est toujours possible de procéder par application cutanée.

Pour les femmes enceintes, pour qui les toxines à injecter ne sont pas conseillées, le podiatre propose de bruler la verrue via une machine spéciale. Ce traitement est d’autant plus radical, tout en respectant le niveau de sécurité requise en la matière.

Pour ce qui est des tarifs de soin, tout dépend de l’importance de la maladie et aussi du professionnel. Mais comme on le dit : la santé n’a pas de prix.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.