Pourquoi suivre une formation Haccp?

HACCP, traduit littéralement en anglais par « Hazard Analysis Vritical Control Point », est une méthode qui consiste à reconnaître et estimer la gravité des dangers qui pourraient menacer la sécurité des aliments, dans le but de pouvoir les maîtriser. On peut aussi définir le HACCP comme un système de gestion dont la mise en place est fondée sur 7 principes qui méritent d’être connus et appliqués par tout consommateur. Et comme les établissements hôteliers divers, les professionnels de la restauration ou les traiteurs d’entreprises, les industries agro-alimentaires côtoient les consommateurs, ils sont les premiers censés connaître les règles d’hygiène alimentaire à appliquer. Et cette connaissance passe par une formation. C’est la formation HACCP.

La formation HACCP : une structure à mettre en place

Être bien formé en HACCP, c’est être capable de veiller à la sécurité des aliments pour la bonne santé de la communauté. Il ne s’agit pas d’un travail individuel, mais de toute une équipe. L’approche HACCP passe par la constitution d’une équipe HACCP, la description des produits à surveiller, la détermination de la durée de consommation d’un produit (pour les experts œuvrant dans la filière agro-alimentaire), l’établissement d’un diagramme de fabrication (toujours pour les industriels), la vérification sur terrain de ce diagramme, l’analyse des dangers potentiels, l’énumération de ces dangers, la détermination des mesures de prévention, la détermination des points critiques à maîtriser ou CCP – traduit littéralement par « Critical Control Point », la définition du seuil critique pour chaque CCP, l’instauration d’une entité de surveillance et l’application d’éventuelles mesures rectificatives en cas d’accident.

La formation HACCP : connaître les 7 principes de base

L’approche HACCP est donc non seulement un système de gestion à part entière, mais c’est tout un plan basé sur 7 principes à savoir :

1)- L’analyse des dangers

2)- La détermination des CCP ou points critiques afin de pouvoir maîtriser ces dangers

3)- La définition des seuils critiques

4)- La mise en place d’une entité de surveillance pour une meilleure maîtrise des CCP

5)- La détermination des mesures rectificatives à prendre en cas de non maîtrise d’un CCP

6)- L’application des procédures de vérification du bon fonctionnement de la gestion HACCP

7)- L’élaboration d’un dossier récapitulatif des toutes les procédures entamées.

Pour conclure, il est nécessaire de suivre une formation HACCP car c’est toute une structure à mettre en place, un plan qui requiert une bonne gestion et un surveillance rapprochée pour porter ses fruits.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.