Le secret des crampes oublié durant près de 250 ans !

Qui n’a jamais eu de crampes ? Les crampes nocturnes peuvent survenir le plus souvent aux pieds, aux jambes ou aux mollets, mais on peut en avoir aussi dans tout le corps, et parfois même en journée. Elles peuvent parfois même se situer au coup, aux orteils, aux doigts, aux mains, au ventre, au cou, ou à l’anus ou au vagin. Les crampes anales sont aussi appelées plus poétiquement « proctalgie fugace ». Ce terme est certainement plus joli, mais les douleurs restent aussi atroces, et peuvent durer jusqu’à une heure.

Les personnes les plus sensibles aux crampes sont surtout les personnes âgées et les femmes enceintes. Mais tout le monde peut y être sujet.

Aujourd’hui, il existe une solution naturelle et définitive contre les crampes, sans contre-indication, ni effets secondaire, même chez les personnes porteuses de pacemaker.

On avait répertorié des dizaines de causes possibles des crampes : un manque de magnésium, un manque de certaines vitamines ou oligo-éléments, la pilule,… et j’en passe.

Mais on ne connaissait pas ce qui provoque réellement le déclenchement de la crampe.

On savait que le muscle devait probablement recevoir du cerveau un « ordre » involontaire de se contacter. Mais personne ne savait au juste pourquoi et comment. Un chercheur belge vivant au Brésil a retrouvé dans les archives d’une bibliothèque nationale, le récit de l’expérience d’un médecin italien du 18e siècle qui avait découvert que l’électricité statique était capable de provoquer des contractions musculaires involontaires chez une grenouille en cours de dissection. Or nous savons qu’une crampe est une contraction involontaire d’un muscle.

Il a donc investigué et répété cette expérience, qui est d’ailleurs connue et a aussi été répétée dans de nombreuses universités. S’inspirant de cette expérience, il a alors testé les effets de l’électricité statique sur diverses personnes souffrant de crampes, et s’est aperçu qu’en neutralisant cette électricité statique, les personnes souffrantes n’avaient plus de crampes.

Il a alors mis au point un petit duvet anti-statique qui neutralise l’électricité statique du corps. En le plaçant entre le matelas et le drap, la personne n’est plus importunée par ces affreuses crampes nocturnes. Une étude clinique est actuellement en cours dans une université au Brésil, et les résultats devraient être publiés pour début 2017. Les tests effectués à ce jour sont très positifs, même chez les personnes souffrant de crampes très fortes, comme par exemple après une chimiothérapie. Une dizaine de professeurs participent à cette étude, qui a pour but de tester les effets de la neutralisation de l’électricité statique du corps sur les crampes nocturnes des personnes âgées ou des femmes enceintes particulièrement, ainsi que des personnes en traitement de chimiothérapie, et aussi sur les sportifs. A cet effet, une chaussure anti-statique a aussi été développée, afin de créer un contact entre le pied et sol, chez les joueurs de football et de tennis.

Chez les sportifs, on se souvient très bien que les marathoniens africains qui courraient jadis sans chaussures n’avaient jamais de crampes. En effet, le contact du pied sur le sol neutralisait l’électricité statique de leur corps.

Nous savons donc maintenant que l’électricité statique est la cause principale du déclenchement des crampes.

Plus d’infos sur le site ci-dessous.

Auteur : Jean-Marc WILVERS – www.magicramp.com/fr/
http://www.magicramp.com/fr/remedes-contre-les-crampes.php

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.