Le rooibos : un allié santé

Le rooibos, prononcé roï-boss,est un arbuste qui mesure environ 1 mètre haut. Peu connu en France du fait de son unique lieu de fabrication, l’Afrique du sud, le rooibos n’est pas considéré comme un thé car il ne contient pas de théine, il évite donc les désavantages de ce dernier : insomnie, maux de tête…

Ce remède de grand-mère est très connu et utilisé en Afrique du sud afin de faire diminuer, voire même, de faire disparaître certains maux.Cela s’explique par sa teneur en antioxydants, en oligo-éléments, en minéraux mais aussi en zinc contenu en grande quantité.

Au revoir les problèmes de peau

Afin de diminuer l’infection bactérienne de votre peau, vous devez chauffer le thérooibos dans une eau portée à 95°C. Laissez infuser votre sachet de rooibos durant environ 7 à 10 minutes et buvez cette infusion tout au long de la journée. Il faut savoir que les cellules de la peau sont les dernières du corps humain à avoir les éléments nutritifs que nous consommons. Donc si on ne boit pas assez, il y a un risque pour que notre peau ne soit pas bien hydratée et nourrie.

Une autre alternative existe : déposez directement sur vos problèmes de peau, le sachet de rooibos infusé durant une vingtaine de minutes et ce, une fois par jour jusqu’à disparition des boutons.

Pour des dents renforcées

L’avantage du rooibos sur les dents est qu’il ne les tache pas puisqu’il est pauvre en tanins et ne contient pas de théine. Le rooibos contient naturellement du fluor, substance utilisée dans les dentifrices, responsable de la bonne hygiène bucco-dentaire. En se fixant sur l’émail, le fluor participe à renforcer les dents face aux bactéries et diminuer les caries.

Vous l’aurez compris, le rooibos possède de nombreux bienfaits sur la santé et comme tous remèdes de grand-mère ce produit est à ranger dans votre placard à pharmacie. Il n’existe aucun risque pour les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans, ils peuvent donc en consommer en infusion et également dans les recettes de cuisine.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.