La cryolipolyse est-elle efficace ?

La cryolipolyse, connue aussi sous le nom de cool sculpting, est une technique non chirurgicale, sécurisée et efficace. Elle a pour but de diminuer en douceur et efficacement les bourrelets graisseux.

Qu’est-ce que la cryolipolyse ?

La cryolipolyse s’adresse aux patients qui ont un excès de graisses localisées et qui souhaitent éviter l’abdominoplastie lyon et l’anesthésie générale. A noter qu’elle n’est pas un traitement de la cellulite, du surpoids ou de l’obésité. La cryolipolyse consiste en l’élimination de la graisse par le froid. Les adipocytes ou cellules graisseuses sont sensibles aux basses températures. En exposant la zone concernée à un refroidissement extrême, les cellules graisseuses sont détruites de l’ordre de 30%. Elles sont par la suite éliminées progressivement par l’organisme en quelques semaines. La cryolipolyse s’adresse à toutes les femmes et aussi les hommes qui sont à la recherche d’une technique non invasive leur permettant de venir à bout des bourrelets localisés. La cryolipolyse ne permet pas cependant de traiter les bourrelets très volumineux ou les problèmes de surcharge pondérale. Cette technique est efficace pour toutes surcharges adipeuses localisées dans les bras, la partie basse du ventre, les poignées d’amour, les genoux, le bourrelet interne des cuisses, la culotte de cheval.

Comment se passe la cryolipolyse ?

Avant la séance de cryolipolyse lyon, le patient est pris en charge par un médecin spécialisé pour l’établissement d’un premier bilan gratuit. Après des clichés photographiques, il effectue une mesure du pli cutané pour évaluer l’épaisseur initial de ce pli qui sera la mesure de référence. Les zones à traiter sont déterminées par le médecin et dessinées en position debout. Ensuite, en position allongée ou demi-assise, après l’application d’un gel de protection appliqué sur une lingette, l’applicateur en silicone de forme ovale est placé sur la zone à traiter. Les transducteurs agissent en refroidissant très fortement le bourrelet graisseux sur la zone. A la fin de la séance, l’applicateur est retiré et la zone traitée sera massée une dizaine de minutes pour reprendre son aspect normal. En début de séance, il est possible de ressentir une sensation de traction et un pincement de la peau. Par la suite, cela peut changer en un endolorissement. A la fin de la séance vous pouvez reprendre vos activités normales. Comme effets secondaires, vous pouvez ressentir de légères ecchymoses, un gonflement ou une sensibilité diminuée. Le traitement est peu douloureux et peu traumatique.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.