Retrouver la confiance, redevenir soi même avec l’hypnose

La confiance en soi est sans aucun doute le moteur premier du bien être au quotidien et assurément l’un des facteurs les plus importants de la réussite d’une vie heureuse, épanouie, autant sur le plan privé que dans la sphère professionnelle. Elle influence notre vision du monde et son appréhension. Avoir confiance en soi, en ses capacités existentielles, c’est aussi pouvoir offrir la meilleure partie de soi même au monde, autrement dit c’est posséder un atout indéniable.

Le manque de confiance en soi peut perturber les relations sociales, créer des blocages, conduire à la dépression, faire plonger dans des addictions tels que la cigarette, l’alcool, la nourriture …
Avoir confiance en soi, c’est avant tout pouvoir écouter sa petite voix intérieure, son intuition. Ecouter sa propre nature.

La confiance en soi, c’est bien cette force qui permet de concrétiser ses projets, de trouver sa place dans le monde, de prendre des décisions, d’amorcer des changements.

Mise en situation

Il y a beaucoup de personnes qui pensent être nés sous une mauvaise étoile, dans le mauvais milieu, avec un handicap , une enfance compliquée, ou avec un mauvais karma. Finalement ces personnes acceptent comme une fatalité leur vie, leur manque d’assurance, leur excès de timidité et leur tendance instinctive à s’effacer devant des personnes prétendument plus brillantes qu’elles, plus séduisantes, plus douées, ou peut être juste tout simplement plus confiantes en elles mêmes!

Vous savez, lorsqu’on était enfant, on a tous commencé par vouloir se redresser pour marcher, on ne s’est pas posé de questions pour savoir si on y arriverait ou si on y arriverait pas. On a essayé, échoué, on a recommencé, on est tombé, on s’est relévé, on a persévéré encore et encore et le plus souvent sous le regard attendri d’adultes qui nous encourageaient. L’enfant que nous étions a eu confiance en lui.

Mais petit à petit, en grandissant, l’entourage, l’école, les gens, la société, ou des épreuves nous ont renvoyé ce message :

« Tu n’y arriveras pas »

« Tu es nul »

« C’est pas pour toi »

« Il est bien meilleur que toi »

« Regarde toi bien, c’est impossible »

« C’est trop compliqué pour toi »

« Tu es trop grosse »

Et insidieusement, de suggestions en suggestions s’est installé le doute : « je n’y arriverai pas ». Prendre la parole en public, monter un nouveau projet, prendre une décision, dire non, avoir peur de déplaire, tout ça est devenu un cauchemar.

En fait, la confiance en soi c’est l’idée que nous nous faisons de nos capacités à affronter une situation donnée .

Le point de vue du thérapeute

La mission du thérapeute est un travail d’accompagnement personnalisé et bienveillant. Les techniques de l’hypnose vont permettre aux personnes d’aller puiser dans leurs forces, dans leur capacité de résilience pour dépasser des limites, traverser des peurs, des émotions, des blocages, des croyances limitantes et d’aller beaucoup mieux. Ce qui pourrait être une base de travail :

  • Un déconditionnement d’habitudes, d’automatismes, de comportements qui ne sont plus utiles, qui paraissent consciemment incontournables, pour les remplacer par d’autres plus écologiques, plus cohérents, plus bénéfiques pour l’estime ;
  • Renforcer l’image de soi qui a été altérée à un niveau inconscient par un événement en particulier, une situation ou des sources d’influences ;
  • Aboutir à une projection dans l’avenir du bénéfice que la personne pourra en tirer.

En Hypnose Thérapeutique, le travail sur la confiance en soi se fait à plusieurs niveaux. Pour que la confiance en soi revienne et soit durablement installée à un niveau identitaire, il faudra travailler sur un ou plusieurs axes, comme les peurs, le regard des autres, le jugement, l’estime de soi et son image, le rapport à l’échec. Mais ce ne sont ici vraiment que quelques pistes.

L’essentiel de nos vies est régi par des processus inconscients. Mais cela ne veut pas dire que nos vies sont prédeterminées et que l’on ne peut qu’espérer au mieux comprendre les schémas inconscients solidement implantés. Non, ce qui est formidable est que notre inconscient n’est pas établi de façon inaltérable, il peut évoluer.

Notre vécu de tous les jours affecte notre inconscient autant que notre conscient. Le cerveau est une merveilleuse machine à apprendre. Quand on lit quelque chose qui nous inspire ça veut dire que notre inconscient a été modifié, rien n’est arrêté.

Nicolas AUGIER.

Consultant pour le cabinet Hypnose HYPERLINK « http://www.hypnose-deconditionnement.com/ »&HYPERLINK « http://www.hypnose-deconditionnement.com/ » Déconditionnement à Marseille.

http://www.hypnose-deconditionnement.com/

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.