Quels sont les meilleurs remèdes anti-ronflements

Environ 25-40% de la population adulte est victime du ronflement. C’est énorme. Comme la majorité des ronfleurs n’est pas perturbée suffisamment pour consulter un médecin, elle se tourne plutôt vers internet. Si comme eux vous êtes aussi à la recherche d’un remède anti-ronflement sur internet, on vous prévient, ce sera le parcours du combattant car les solutions proposées sont multiples mais les produits efficaces sont très rares. Il faudra en essayer plusieurs avant de trouver celui qui fonctionne car cela dépend de chaque individu. Heureusement, sur le site solutions-antironflement.com, un effort louable a été entrepris pour comparer et classer les meilleurs remèdes tout en expliquant leurs limites. Les analyses présentées sur ce site sont basées exclusivement sur les comptes-rendus des utilisateurs sur internet, la lecture de forums spécialisés et les expériences personnelles du rédacteur (ex-ronfleur).Enfin, il existe très peu d’études scientifiques qui ont évalué l’efficacité de ces produits en vente libre. Mais nous avons trouvé un article médical récent qui fait le point sur le sujet et nous vous en présentons les principales conclusions :

  • Si le ronflement est uniquement causé par la position couchée sur le dos, un certain nombre d’interventions sont disponibles: des traversins pour le lit, des oreillers spécialement conçus et des objets durs attachés à l’arrière du pyjama. Une analyse détaillée de ces produits se trouve ici.
  • L’utilisation des comprimés homéopathiques s’est avérée être efficace pour réduire le ronflement chez environ 80% des personnes par rapport à 45% des personnes du groupe placebo.
  • Environ 30% de succès ont été obtenus pour les sprays oraux.
  • La perte de poids est très efficace étant donné les liens entre le poids, la circonférence du cou et les ronflements.
  • La réduction de l’alcool est clairement souhaitable mais, par contre, le bénéfice exact de l’arrêt du tabagisme est incertain.
  • Si l’obstruction nasale est un facteur critique,les dilatateurs internes ou externes réduisent de manière significative le ronflement.
  • L’orthèse d’avancement mandibulaire (un appareil dentaire) fonctionne chez 50-75% des patients en réduisant la fréquence, l’intensité et la durée des ronflements mais elle n’élimine le ronflement que chez 5% des ronfleurs.

En conclusion, la bonne nouvelle est qu’il est clairement prouvé que le ronflement peut être réduit et même éliminé de multiples façons. Il n’existe pas une méthode unique pour tous les ronfleurs et chacun devra évaluer les avantages et les inconvénients de plusieurs remèdes anti-ronflement afin de se faire sa propre opinion.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.