Moringa, la plante à superlatifs avec une teneur en nutriments unique

« Bien que peu ont entendu parler du Moringa, bientôt, il se peutqu’il fera partie des plus précieuses plantes du monde. » – Dr. Noel Vietmeyer, US National Academy of Sciences, Washington, États-Unis

—  Dr. Noel Vietmeyer, US National Academy of Sciences, Washington, USA

Moringa, l’arbre de l’avenir

Qu’en penses-tu, pourquoi entend-t-on parler aussi peu ou pas du tout de Moringa, malgré qu’il soit aussi incroyable ?Pourquoi est-il quasiment inconnu ?

Professeur Louis M. De Bruin de l’ONG « Moringa Tree of Life » répond : « La vente des vitamines, minéraux, pour le renforcement de la santé, c’est le monde de grandes affaires. Si tu as une entreprise qui fabrique des centaines de compléments de nutrition, pourquoi devrais-tu en vendre un qui est capable de les remplacer tous les autres ? » Aucune multi-nationale pharmaceutique, aucune entreprise d’alimentation ne peut breveter le Moringa sous sa forme naturelle. Pour développer et tester un médicament, il est nécessaire d’investir au moins 10 millions d’euro. Un autre investissement de la même somme est nécessaire pour faire connaître le produit par la voie publicitaire. Il est clair que le Moringa n’a pas unetelle lobby.

Moringa, le conte de fées qui devient la réalité

DocteurClqus Becker de l’Université de Hohenheim appelle le Moringa « l’arbre Cendrillon ». Il le compare au conte de fées qui attend à devenir réelle. Les scientifiques considère le Moringa « la plante la plus importante dans l’Histoire de l’humanité » parceque ses feuilles contiennent, en haute concentration, tous les nutriments sujets aux carences qu’éprouvent ceux qui mange mal ou mauvais. La variété des substances bio-actives, rien que dans ses feuilles, est étonnant et unique. Le Moringa n’est pas une bénédiction seulement pour les pays en voie de développement. Malgré l’abondance, de nombreux habitants des pays développés souffrent de carences alimentaires et de maladies. On éprouve la famine au-dessus d’une assiette pleine et en surplus de calories creuses. Non seulement le Moringa est une bombe nutritive, mais aussi ses matières végétales secondaires facilitent l’absorption des nutriments ; vu qu’elles démultiplient le rendement de la valorisation et l’effet des substances vitales. Pas de surprise que Claus Berta, dans son livre sur cette plante, « Moringa Olei fera », a écrit : « Si un prix Nobel multi-dimensionnelle pour la plante existait, avec certitude, ça serait Moringa Olei fera qui l’aurait obtenu. »

Brassicacées, santé au maximum

Professeur Walter Veith, dans son œuvre fondamentale « Nouvel aspect de la nutrition – influence de l’alimentation sur notre santé » a érigé un monument aux plantes de la famille des brassicacées, auxquelles le Moringa appartient. Les plantes de la famille des brassicacées sont riches en nutriments essentiels que l’Homme doit récupérer dans sa nourriture ; et sont connu de par leur effet de diminution du risque d’apparition du cancer. Pour cette raison, elles devraient prendre une place importante dans l’alimentation. Les plantes comme le brocoli, le raifort, la moutarde se démarquent par leur teneur en soufre. Oxyde sulfurique empêche l’oxydation et prolonge la durabilité des vitamines pendant leur stockage et leur cuisson.

Les brassicacées se trouvent au premier rang, en ce qui concerne la teneur en matières végétales diminuant le risque d’apparition du cancer. Sulfures, flavonoïdes, glucarates, caroténoïdes, coumarines, monoterpènes, triterpènes, acides de phényle, indoles, isothiocyanates :c’est plus de composés anti-cancer que puisse offrir n’importe quelle autre famille de plantes. Quelques unes de ces substances se trouvent dans d’autres plantes, cependant jamais en quantités  aussi élevées que dans le Moringa. On a appris que par la consommation des brassicacées et des légumes en général, des enzymes spécialisés s’activent afin de débarrasser l’organisme des déchets métaboliques néfastes et ils ont une forte efficacité en nettoyage. De même que les salvestrols et les catéchines du Moringa décidément diminuent le risque d’apparition du cancer.

Nous vous invitions à visiter notre site afin d’en savoir plus.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.