L’hypnose ericksonienne

L’hypnose ericksonienne est une thérapie brève qui permet de redonner de l’énergie et de solutionner de nombreux problèmes : arrêt du tabac, perte de poids, confiance en soi, libido, alcool ou angoisses… Cette méthode qui date de l’antiquité permet de parler directement à l’inconscient afin qu’il mette en place les changements nécessaires. C’est en partant du principe que corps, mental et esprit ne font qu’un, qu’on peut comprendre qu’une seule méthode telle que  l’hypnose puisse agir sur les problèmes aussi bien physiques, que mentaux ou spirituels. Chaque problème a une cause et donc une raison. En écoutant et en sachant décrypter le corps, il est donc facile de savoir ce qui vous pose tant problème.

Comme il gère tout l’ensemble de notre être, l’inconscient est donc à l’origine de nos maux et peut aussi les faire disparaître. Que ce soit un mal être, une douleur ou une maladie, l’inconscient a juste tenté de nous alerter que quelque chose en nous n’allait pas ou n’avait pas été respecté. Ainsi quelqu’un qui a un mal de dos chronique est souvent une personne qui, comme son nom l’indique, en a plein le dos. En raison de notre vie, de nos parents, de notre éducation, de notre propre histoire, nous avons recouvert notre vrai nous d’un déguisement. C’est une lutte contre notre vrai nous et notre jeu de rôle qui est toujours à l’origine de notre mal être.

L’objectif de ces histoires est donc de déjouer le conscient qui protège notre jeu de rôle pour aller parler à l’inconscient qui protège notre vrai nous.

Aujourd’hui, l’hypnose connait un véritable succès, notamment dans l’arrêt du tabac. Avec une simple reprogrammation de l’inconscient, il est possible de changer des habitudes. Il faut savoir que la cigarette est au départ prise par jeu pour faire comme les autres, pour appartenir à un groupe. Mais, plus profondément, la cigarette comble des besoins inassouvis de l’enfance dont le besoin de téter. Elle est aussi une échappatoire dans une conversation, une façon de fuir les responsabilités. C’est une façon d’échapper à une chose désagréable, une décision. Elle est aussi synonyme de pause. C’est le moment où le fumeur se retrouve seul ou en groupe et prend du temps pour lui. Il a donc l’impression de déstresser. Pour autant c’est souvent lephénomène contraire qui se produit puisque la cigarette augmente le rythme cardiaque. Très souvent les fumeurs ont programmé que l’arrêt du tabac est difficile, soit parce qu’ils ont essayé, soit parce que quelqu’un dans leur entourage en a fait les frais. Le but de l’hypnose est donc de déprogrammer cette croyance et même d’en oublier la gestuelle et parfois même de dégouter la personne.

Pour plus de renseignements sur l’hypnose : http://hypnose85.fr.gd/

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.