Les méthodes douces et alternatives pour soulager et prévenir le mal de dos.

De nos jours, souffrir de mal de dos devient pratiquement commun avec les habitudes de l’homme moderne. Il existe toutefois des solutions moins extrémistes pour se soigner de ce fléau. Mais comme toute chose du domaine de la santé, le mieux c’est toujours de le prévenir que de le guérir. Voici nos conseils de médecines douces !

La kinésithérapie, une science prouvée

Pour soulager le mal de dos, cette pratique reste très efficace. Elle se base généralement sur des séances de massage et des techniques de renforcement musculaire afin de corriger l’anomalie observée sur le corps ou sur la colonne vertébrale. Elle peut se faire par soi-même par la méthode Mézières ou par le traitement McKenzie. Cela consiste à faire un système de gymnastique avec des postures d’étirement de contractions des muscles avec maintien à longue durée en se concentrant sur la respiration. C’est une pratique importante contre les déséquilibres des postures. Et avec un kinésithérapeute, vous pouvez diagnostiquer le vrai problème, et en appliquer la solution idéale.

L’ostéopathie, une médecine manuelle

Cette méthode relève des déséquilibres au niveau des os du corps. Avec cette pratique, il est possible de corriger ces désordres afin d’inciter l’organisme à se soigner lui-même. Tout comme le système de la kinésithérapie, elle se base sur des massages. Le traitement résout le mal de dos en guérissant les douleurs aiguës provoquées par des lombalgies ou bien des sciatiques par exemple. Il consiste à imposer des techniques de pression et d’élongation et aussi des manipulations un niveau des vertèbres et également au crâne. Cette méthode est très efficace pour prévenir et soulager le mal de dos et il est conseillé de recourir à un spécialiste pour cette pratique.

L’acupuncture et l’acupression, des alternatives miraculeuses

Depuis des années, la médecine chinoise a prouvé son efficacité pour guérir différentes maladies du corps et de l’organisme. Comme ces deux techniques citées plus haut, ces pratiques orientales restent aussi pour prévenir et pour soigner le mal de dos. Ces systèmes se basent toujours sur le long des lignes méridien qui influent généralement sur tout le corps humain. Avec des régulations par aiguilles ou bien par pression des doigts au niveau des points d’acupuncture, il est possible de réajuster la bonne circulation de l’énergie pour enclencher une auto-guérison. Bien que beaucoup de sceptiques doutent encore de ces méthodes, elles restent néanmoins une alternative moins risquée et douce pour soulager le mal de dos.

Conseils de prévention

De simples habitudes peuvent nuire au mécanisme du corps humain. Cela peut entraîner des douleurs dérangeantes et des souffrances aiguës, voire chroniques, si l’on ne les considère pas. Il est pourtant facile d’éviter d’avoir le mal de dos. Il fautjuste bien se tenir droit, porter ses charges près du corps, ne pas forcer la colonne vertébrale, avoir une posture correcte et à l’aise tout le temps (surtout au boulot). Il est également recommandé de mettre des chaussures adéquates, dormir confortablement, faire du sport, perdre du poids, bien s’asseoir et faire des séances de massage et des cures thermales.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.