Le yoga prénatal, une bonne pratique pour les femmes enceintes

L’attente d’un enfant est un voyage où de nombreuses transformations peuvent se produire que ce soit pour le physique, l’émotion, la mentalité et la spiritualité. Parfois, les femmes enceintes sont guidées par leur intuition pour qu’elles atterrissent un beau jour sur un tapis de yoga. Et cette intuition est bien placée car elle nous guide paisiblement vers ce premier passage qu’est la naissance.

Bien-être du corps

La pratique régulière du yoga peut représente de nombreux bienfaits sur notre santé. Mais appliquée aux divers changements que la grossesse induit dans le corps, le yoga peut également en parer tous les éventuels désagréments. Certaines postures sont spécifiquement adaptées afin de soulager les tensions du dos, des épaules et de la nuque par exemple. Bien évidemment, dans le cadre des cours, on accorde beaucoup de valeur à la respiration. C’est là que réside le premier lien au bébé et sa maman puisque dès les premiers instants de la grossesse, les femmes respirent pour deux. Ainsi, l’oxygène que reçoit le bébé dépend de celui qui circule dans le sang de sa maman. A cet effet, on peut dire alors que chaque respiration est importante car elle la relie à la vie et à lui.

Pour que les femmes puissent sentir et habiter pleinement leur corps, il est donc fortement conseillé de pratiquer le yoga prénatal. En le pratiquant pendant ces neufs mois, elles puissent approuver la sensation de la présence de leur bébé qui vit au rythme des battements de leur cœur.

Equilibre émotionnel

Si la grossesse défie l’équilibre du corps pendant que le fœtus se développe, les grands changements hormonaux peuvent bouleverser l’émotion de la future maman. Grâce aux différentes exercices respiratoires où ce que l’on appel les pranayamas, le système nerveux parasympathique sera tonifié. Ce qui permet de freiner l’organisme. Ce dernier est indispensable pour notre capacité à lâcher prise et à nous détendre. A travers ce travail de conscience du souffle et de la relaxation, les mamans puissent apprendre progressivement à mieux connaître leurs états intérieurs. Ainsi, il sera beaucoup plus facile de développer de capacité à se détendre, à lâcher prise.

Par ailleurs, la grossesse peut aussi projeter aux femmes dans une expérience spirituelle inattendue. Au fur et à mesure des neufs mois, la présence de ce bébé pourra les plonger dans l’instant présent et tout devient expérience de vie. Les perceptions de leurs sens s’affinent, elles peuvent ressentir le besoin de ralentir et de rencontrer leur nature profonde, leur force intérieure. En pratiquant le yoga, la femme enceinte peut visiter leur intériorité avec douceur et dans le respect de leur rythme. La pratique du yoga est l’occasion pour les femmes de rencontrer leur potentiel de maman et leurs ressources maternelles.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.