Le sevrage tabagique grâce à l’e-cigarette

La science a déjà prouvé que vapoter est de loin moins nocif que fumer. Mais ne nous méprenons pas. Cela ne signifie pas que le vapotage est exempt de tout danger pour la santé. Néanmoins, l’e-cigarette est une solution pour ceux qui veulent arrêter de fumer. Malgré les controverses scientifiques alimentées en coulisse par les industries de tabac, de nombreux vapoteurs en sont convaincus. Ils n’ont pas tort au fond.

Le lien de cause à effet

Certains e-liquides ne contiennent pas de nicotines, d’autres en contiennent mais en quantité moindre comparaison faites aux cigarettes classiques. 1ml d’e-liquide équivaut à 3 paquets de cigarettes classiques en termes de quantité de nicotine. Pourtant, même si de nombreux vapoteurs demandent de l’e-liquide nicotiné, les arômes présents dedans compensent leur besoin en quelque sorte. On pense aux différentes saveurs proposées par la Chicha electronique E-Hose Starbuzz, ou encore la quasi-similitude des sensations procurées par la pipe traditionnelle et l’E-pipe (alias Pipe electronique). L’e-cigarette permet au fumeur ayant la volonté d’arrêter d’assurer le succès de son sevrage. En effet, on peut toujours blâmer l’e-cigarette du fait que l’e-liquide est nicotiné, même en moindre quantité. Néanmoins, pour un bon sevrage, on ne peut rien brusquer. Le fait que quasiment les mêmes sensations se retrouvent dans l’e-cigarette mais avec une quantité moindre en termes de nicotine est le premier pas aidant le fumeur à arrêter progressivement.

Comment assurer le succès du sevrage concrètement

On a déjà évoqué plus haut la volonté du fumeur d’arrêter. C’est justement là la clé de la réussite du sevrage. Il faut qu’il passe à l’e-cigarette, pas pour tester les saveurs de la Cigarette eRoll Joyetech ou pour frimer avec un coffret de Cigarette e-Smart KangerTech, mais pour s’en servir comme moyen d’arrêter de fumer. C’est important parce que l’expérience démontre que le sevrage a plus de chances de réussir quand le vapoteur bascule à la cigarette électronique précisément dans le but d’arrêter de fumer. L’échec est alors à envisager s’il voit l’e-cigarette électronique comme une expérience à tester ou une simple aventure nicotinée. Dans les faits, nombreux sont les vapoteurs qui arrivent à se libérer de la cigarette classique, de loin plus dangereuse.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.