Groupe de parole pour femme

Nous vivons une époque où les femmes sont au cœur de nombreux sujets. Les féministes qui dénoncent les injustices subies par les femmes en est un. L’indépendance des femmes qui est aujourd’hui entrée dans les mœurs, avec des conséquences comme la hausse des divorces, l’âge moyen de la première grossesse qui recule en est un autre. La parité est loin d’être gagnée, pour les femmes, le combat sera encore long et semé d’embûches. Sans l’évolution du système pour les aider, leurs efforts n’apporteront pas les résultats escomptés.

Un lieu d’échange pour pallier certains problèmes

Aujourd’hui, certaines ressentent le besoin de se retrouver entre elles, pour évoquer les problèmes qu’elles subissent en tant que femme, mais aussi pour se soutenir les unes les autres. Dans la plupart des cas, un groupe de paroles pour femmes est thématique. Soit les participantes se regroupent régulièrement pour parler plus ou moins du même sujet, soit elles participent occasionnellement à des groupes aux sujets variés, parce qu’elles souhaitent aborder ce sujet. Pour amener les femmes à communiquer même sur des idées taboues, les animateurs / animatrice de ces groupes de paroles doivent souvent faire preuve de ruse ! Ils proposent par exemple de réaliser des activités manuelles ou artistiques tout en laissant libre la parole. Les échanges se font aussi naturellement que possible, permettant d’encourager la reprise de relations sociales et donc de contrecarrer un éventuel isolement.

Les groupes de parole sont un lieu d’échange et non de jugements. Chaque participante est libre de partager son expérience ou non.

Les groupes de parole pour femmes sont en pleine effervescence, avec souvent le besoin de sortir d’une situation difficile comme la maltraitance ou encore la discrimination.

Les groupes de parole peuvent également rassembler les femmes autour des sujets plus personnels comme la ménopause et la gestion de celle-ci destinée aux femmes entre 45 et 55 ans, ou les problèmes de confiance chez les adolescentes.

Sous forme de stage, rendez-vous mensuel, les associations offrent différentes formules pour que le maximum de femmes puisse participer aux échanges.

Retrouvez plus de renseignements sur le site de Luna femme : http://www.luna-femme.fr/

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.