Épilation : quelles tendances pour 2016

Considérés parfois comme étant des symboles d’animosité, les poils ont toujours été arrachés sans ménagement depuis au moins l’Antiquité. C’est donc tout naturellement que les techniques d’épilation évoluent avec le temps et certaines méthodes sont plus appréciées que d’autres. Mais parlons aujourd’hui de ce qui se fait en 2016 en termes d’épilation. Comment combattre les poils ? Quelle technique plait le plus ? Ce guide vous dit tout !

Épilation total ou partielle : c’est une histoire de goût

Contrairement aux idées reçues, les poils ne sont pas sales et ils ont leur utilité comme on peut le lire ici. Toutefois, beaucoup de gens leur déclarent la guerre quotidiennement pour des questions de goûts, de dégoûts, de mode, d’habitude, etc.

Beauty Therapist Waxing Man's Chest

Alors que les femmes étaient les plus concernées par l’épilation il y a encore quelques années, les hommes s’y mettent aussi et n’épargnent en général que les poils du visage. En effet, les poils sont disgracieux sur tout le corps, mais la barbe est virile. Claire Philipponneau, esthéticienne de profession, confirme que les demandes d’épilation pour ces messieurs ont triplées depuis 2010. Dos, jambes, fesses (et sillon inter-fessier), pubis, aisselles, ventre, torse…toutes les zones poilues du corps y passent et il faut dire que la nature a particulièrement gâté les hommes à dans ce domaine.

Les femmes, quant à elles, se concentrent surtout sur l’épilation des jambes, des aisselles, du pubis et plus rarement des bras et du duvet qui pousse au niveau du visage. Toutefois, les tendances évoluent régulièrement au niveau du maillot. Les tendances 2016 de l’épilation intime vous intriguent ? Cliquez ici pour en savoir plus.

Therapist Waxing Customer's Leg At Spa

Zoom sur les techniques d’épilation favorites en 2016

La préférence pour une méthode d’épilation repose en général sur le côté pratique, l’absence de douleur et la durée de la repousse. Actuellement, le rasoir est parmi les méthodes préférées bien que les poils repoussent très vite et plus drus. En effet, c’est indolore et on peut se raser simplement sous la douche, avec un peu d’eau savonneuse.

Spa woman touching her thigh.

Beaucoup de gens se tournent vers l’épilation à la cire pour retarder la repousse des poils et éviter l’irritation cutanée que peut provoquer le rasoir. Douloureuse pour les personnes novices, l’épilation à la cire est disponible sous plusieurs formes (chaude, tiède et froide) et on peut le faire soi-même ou en institut. Repoussant au bout de 2 à 3 semaines (contre une semaine au maximum avec le rasage), les poils sont également plus fins.

L’épilation définitive est également très tendance parce que c’est radical. Il s’agit de la technique au laser qui élimine directement le bulbe du poil par le biais d’une aiguille ultrafine. Celle-ci diffuse un rayon laser pour dépigmenter le bulbe. Il y a beaucoup de débat autour du terme « définitif », mais il faut savoir que le laser élimine les poils existants, mais n’empêche pas la pousse de nouveaux poils. Ceux-ci nécessitent donc un nouveau traitement laser pour ne plus repousser.

Woman getting tweezing eyebrow

En tout cas, sauf pour le rasage, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour garantir la réussite de votre épilation. Rendez-vous sur Unizen par exemple si vous recherchez un professionnel de l’épilation à Paris.

Malgré le choix de nombreuses personnes de garder leur pelage naturel, la tendance actuelle penche plutôt vers le sans poil, pour les hommes et les femmes. Les parties visibles et les parties intimes sont ainsi épilées régulièrement et même définitivement parce que beaucoup de gens conçoivent l’épilation comme indispensable à l’hygiène. Il suffit de trouver la technique d’épilation adaptée à vos attentes personnelles et à votre budget.

Frau wird der Damenbart entfernt

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.