Embellir l’apparence des paupières grâce à la blépharoplastie

On dit souvent que les yeux sont le miroir de l’âme. Néanmoins, avec le temps, l’élasticité de la peau a tendance à s’user. Pour y remédier, certaines personnes appliquent des crèmes anti-âge ou en faisant de la gymnastique faciale ou autres. La plupart des temps, ces solutions ne fonctionnent pas toujours, donc les rides, ou les poches qui se trouvent sous les yeux, voire l’air fatigué persistent. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de pratiquer la blépharoplastie qui permet de corriger ces disgrâces. Zoom sur cette technique de chirurgie très prisée.

En quoi consiste la blépharoplastie ?

La blépharoplastie fait référence à l’intervention chirurgicale esthétique des paupières qui a pour objectif de supprimer les disgrâces que ce soit causé par l’âge ou héréditaire. Dans certains cas, le problème concerne uniquement les deux paupières supérieures, ou inférieures. Mais il peut toucher également les quatre paupières en même temps. Il est possible de réaliser cette technique isolément ou dans le cadre d’autre intervention de chirurgie esthétique comme le lifting temporal, frontal ou cervico-fascial. De même pour une thérapie médico-chirurgicale : peeling, laserbrasion, dermabrasion ou autre. Suite à une blépharoplastie, les signes de vieillissement présents sur les paupières seront rectifiés. De même pour l’apparence fatiguée du regard qui sera transformée en un regard plus reposé et détendue.

Quand effectuer la blépharoplastie ?

On peut réaliser la chirurgie des paupières en deux sortes de problèmes coexistants : le relâchement cutané et l’accumulation de graisse. Avec le temps, la peau qui dépasse alourdit le regard. Ce genre de problème commence à se manifester à partir de 40 à 45 ans, et ce, pour la paupière supérieure notamment. En effet, elle est ferme et mobile et peut donc montrer des signes de faiblesse. De même, elle peut chuter sur l’œil et se forme comme un début de casquette. Pour régler le problème, le chirurgien expert en blépharoplastie villefranche-sur-saone peut proposer la technique avec un lifting. Pour ce qui est de l’accumulation de graisse, elle se montre sous forme de poche au niveau du bas des yeux. Ce genre de problème peut se manifester dès l’âge de 20 à 25 ans. Il est également plus prononcé lors de la fatigue, de consommation d’alcool ou de tabac. On peut également trouver près de la racine du nez, sur le côté supérieur interne de l’œil une petite boule dure de graisse qui se présente comme une hernie. Dans ce cas, seule la blépharoplastie peut enlever de manière définitive l’amas graisseux.

 

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.