Des idées pour bien conserver ses aliments.

La conservation des aliments est une suite de procédés qui consistent à garder la denrée comestible le plus longtemps possible tout en gardant sa saveur. Il existe plusieurs techniques de conservation, mais nous vous proposons dans cet article la conservation par déshydratation et par pasteurisation.

La conservation des viandes par déshydratation.

Mis à part la conservation par le froid, la déshydratation est une méthode de conservation des viandes. Appelée aussi séchage, cette technique consiste à démunir la viande de toute sa quantité d’eau. À l’ancienne, le séchage se faisait par le soleil et le vent et demandait beaucoup de temps. Il suffit de placer les aliments sur une plaque couverte d’un filet et le poser au soleil. Il faut retourne les tranches de viande pour obtenir un meilleur séchage. Ce séchage au soleil exige beaucoup de patience. Avec le déshydrateur, on obtient le même résultat, mais dans un minimum de temps. Cet appareil dessèche l’aliment avec une chaleur douce. Après avoir lavé et coupé les viandes, il suffit de les poser sur les plaques du déshydrateur. Le séchage peut aussi se faire au four. La température du four ne doit pas dépasser les 40 °C. Et comme au soleil, les tranches de viande ont besoin d’être retournées.

Des idées pour conserver les jus.

Lors de la saison des fraises ou des autres fruits, nous aimons faire des jus et des confitures. Si transformer ses fruits en jus est une tâche facile, la conservation demande plus de techniques. Les bouteilles en verre sont les meilleurs récipients de conservation des jus. Il n’y a pas que la bouteille qui est importante, il faut un excellent couvercle. La pasteurisation est une technique de conservation de jus. Elle consiste à chauffer les jus à une certaine température puis les refroidir rapidement. C’est ce même procédé qu’utilisent les industriels pour la conservation des produits laitiers, du miel et de la bière. La pasteurisation ne change pas le goût du jus de fruit et conserve une partie des nutriments. Le jus ne doit pas être porté à ébullition et doit être chauffé à une température inférieure à 68 °C. Si le jus passe à l’ébullition, le goût peut être altéré et le jus devient à ce stade de la compote. Le jus est porté au congélateur juste après avoir été chauffé. Une fois bien frais, le jus de fruit dans la bouteille en verre peut être placé au réfrigérateur. Ce jus ne doit pas être conservé plus d’une semaine.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.