Conseils pour courir en hiver

L’hiver est souvent synonyme d’arrêt de lacourse à pieds en raison du froid. Cependant il ne s’agit pas d’un motif valablepour arrêter le sport.

De plus, l’arrêt d’une pratique sportive a directement des répercussions négatives sur votre moral ou votre santé d’une façon plus générale.

À travers cet article, vous trouverez des conseils afin de pouvoir continuer à courir en hiver. Nous vous guiderons sur les bienfaits de la course à pieds en hiver et sur quel matériel de sport choisir pour les basses températures.

Les biens faits de courir en hiver

En période de froid l’organisme réclame automatiquement un apport plus important en calories. Si vous arrêter votre activité physique pendant l’hiver vous vous retrouverez avec quelques kilos en plus pour le temps.

footing sourc decat

De plus si vous souhaitez vous affiner, sachez que courir en hiver brûle d’avantage de calories dans la mesure où votre organisme doit lutter d’avantage contre le froid pour se maintenir à une température optimale.

Enfin les journées courtes de l’hiver ont tendance à baisser le moral de beaucoup d’entre vous. Continuer de courir permet de donner du peps à votre quotidien et rendre vos journées moins monotone.

S’équiper contre le froid

footing

Afin d’affronter les basses températures, il est important de choisir un équipement sportif de qualité. D’une part pour ne pas tomber malade ; d’autre part, pour votre confort afin de rendre votre footing plaisant et de garder la motivation sur long terme.

Tout d’abord si la température approche de 0°, équipez-vous d’un bonnet car 40% de la perte de chaleur corporelle se fait par la tête.

En ce qui concerne les vêtements du haut du corps, un principe très simple est à appliquer : le principe des trois couches. La première couche est directement en contact avec le corps, les vêtements en coton sont à éviter, préférez un vêtement technique et synthétique.

La seconde couche permet l’isolation de la chaleur afin de vous garder au chaud, une polaire fine et de qualité peut s’avérer être efficace.

Enfin la troisième couche doit permettre de s’abriter du vent, de la pluie ou encore de la neige. Celle-ci se doit d’être imperméable, de faire office de coupe-vent tout en gardant une certaine respirabilité afin d’éviter les refroidissements.

Sources photos : Décathlon

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.