Complémentaire santé : vers une généralisation de la mutuelle

La santé figurant parmi les grandes priorités du gouvernement français, une réforme vient de faire son apparition dans le domaine de la mutuelle santé. En effet, quelques changements sont à prévoir afin de faire en sorte que les soins soient accessibles à un grand nombre. Aussi, une généralisation de la complémentaire santé est prévue à compter du 1er janvier 2016.

Adhésion obligatoire pour tous salariés

Bien que la Sécurité Sociale prenne en charge une certaine partie des frais de soin, cette prise en charge laisse encore un reste à charge conséquent. Les frais de soins coûteux constituent ainsi un véritable obstacle pour un grand nombre, rendant l’accès aux soins divers difficiles. Face à une telle réalité, une réforme vient d’être mise en place pour être effective à compter de janvier 2016. La réforme porte essentiellement sur l’adhésion obligation des salariés à une mutuelle santé, incluant un « panier de soins », soit un ensemble de garanties minimales. Entre les soins dentaires, les soins optiques et le recours à des spécialistes cliquez ici, l’accès aux soins sera ainsi généralisé.

Avantages de la complémentaire santé d’entreprise

Certes, la couverture santé est aujourd’hui accessible à tous, aussi bien par les salariés que les non salariés. Or, la nouvelle loi stipule que l’employeur devra désormais prendre en charge 50 % au moins de la cotisation de la couverture santé du salarié. Si l’employeur le souhaite, il pourra toujours prendre en charge l’intégralité du coût de la mutuelle santé. Par ailleurs, la complémentaire santé d’entreprise devra respecter les garanties minimales imposées et prévues pour l’ensemble du personnel. La couverture santé d’entreprise devra également être responsable et pourra être distincte suivant les catégories objectives de personnel. Cette généralité de la complémentaire santé autorise ainsi une réduction considérable des frais de soin des salariés.

L’intérêt d’une mutuelle santé

Il faut savoir en effet que pour faire face aux dépenses allouées aux divers soins, souscrire une assurance santé est aujourd’hui indispensable à tous, dans la mesure où les prestations de santé sont de moins en moins remboursées par la Sécurité Sociale. La complémentaire santé collective minimale rendue obligatoire dans toutes entreprises s’avèrera bénéfique pour près de quatre millions de salariés en France. Pour l’heure, près de 75 % des salariés ignorent encore ces nouvelles dispositions autour de la généralisation de la mutuelle santé qui entreront bientôt en vigueur, dont la plupart sont employés dans les PME et TPE.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.