Choisir un fauteuil roulant électrique et savoir bien le guider

Si vous devez rester sur un fauteuil roulant électrique plusieurs heures par jour, il est essentiel qu’il soit confortable et facile à manipuler. Le choix du fauteuil roulant électrique doit bien évidemment respecter les consignes du médecin, mais il doit aussi répondre au confort de son utilisateur. Pour répondre à ces critères, les fabricants ont pensé à des fauteuils roulants électriques réglables, plus pratiques et plus confortables pour les utilisateurs.

Le Smartchair, des qualités avérées

Ce fauteuil roulant électrique est surtout connu pour être confortable et facile à manœuvrer. Il dispose de 2 moteurs de 180W chacun. Ne requérant pas d’entretien, ces moteurs sont dotés d’aimants permanents, sont robustes et fonctionnent pendant 10.000 heures environ. Pour assurer le confort des utilisateurs, le Smartchair comprend des accoudoirs rabattables, un dossier incurvé réglable, de protège-genou, de repose-pied réglable en hauteur et pouvant être baissé ou relevé et de joystick escamotable. En gros, tout est réglable. Et pour faciliter sa manipulation, les fabricants ont pensé à alléger son poids. Mais, même en ne pesant que 23kg, le Smartchair peut supporter un poids de 100kg. Pour qu’il soit encore plus pratique, ce fauteuil roulant peut se tourner sur lui-même, est pliable et est facile à transporter. Il peut se tenir dans le coffre d’une Clio.

Utilisation du Smartchair

Comme l’indique le constructeur, ce fauteuil doit être rangé dans un lieu non humide et sur une surface non glacée. Avant de l’utiliser, vous devez vérifier que :
• les connexions électriques sont fermement attachées
• le niveau de charge des batteries est correct
• aucun objet en métal n’est proche des pôles de la batterie
Pour l’utiliser sans problème, il faut se familiariser avec ses caractéristiques. Ceci implique que lors de la première utilisation du fauteuil, vous devez le faire avec l’aide d’un professionnel ou d’un technicien. Vous saurez ainsi qu’il est essentiel de positionner les roues anti-basculement pendant son utilisation et de bien vérifier que le levier de commande est bien fixé. Celui-ci comprend les éléments suivants la fonction marche, arrêt, vitesse, klaxon, témoin de charge, indicateur de vitesse.
Enfin, sachez que pour monter sur le fauteuil, il faut que le frein soit verrouillé, il faut déplacer le fauteuil assez près et prendre un point d’appui plus élevé que le coussin du siège.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.