Asthme : quels traitements ?

L’asthme est une maladie dont le principal symptôme est une inflammation chronique des bronches. Ces dernières se retractent en raison d’une trop grande sensibilité à des facteurs extérieurs. En forte hausse depuis quelques années, l’asthme toucherait au moins 4 millions de français. Cette maladie peut être particulièrement invalidante pour le patient qui peut souffrir d’essoufflements ou de crises d’asthmes. Plusieurs solutions de traitement sont accessibles aux malades. Il est à noter qu’avant tout processus de soin, il est nécessaire de consulter votre médecin traitant.

Que faire en cas de crise d’asthme ?

Une crise d’asthme est souvent précédée de signes avant-coureurs : toux, éternuements, yeux qui piquent ou nez qui coule par exemple. Elle se manifeste par une diminution du volume des bronches qui subissent des spasmes, ce qui entraine une difficulté à respirer et parfois des sifflements. Sa durée peut atteindre plusieurs heures dans les cas les plus grave. Face à la crise, le malade peut prendre un à deux bouffées de son bronchodilatateur. Si elle se poursuit, il est possible de reprendre deux fois deux bouffées en espaçant les prises de 10 minutes. Si la crise d’asthmes se poursuit, il faut alors prévenir sans attendre un médecin.

Soulager des symptômes

Hors période de crise, d’autres traitements sont à disposition des personnes souffrantes. Ces derniers peuvent être des soins qui soulageront des différents symptômes.
Des facteurs extérieurs peuvent être la cause de l’asthme. Une personne malade doit donc être vigilante à son environnement en se protégeant notamment de la fumée de tabac, des polluants et des allergènes aériens ou encore des maladies respiratoires.
Des médecines douces comme la médecine chinoise peuvent, chez certains patients, soulager des symptômes. Des cabinets comme l’Harmonie des 2 sources proposent également des méthodes de traitement qui repose sur l’acupuncture qui permettrait de réduire l’impact des crises d’asthme.

Traitement de fond de l’asthme

Il est possible d’aller plus loin que le simple soulagement des symptômes grâce à des traitements de fond. S’il est rare que la maladie disparaisse totalement, il est possible de réduire voire de masquer totalement sa présence grâce à la prise quotidienne de médicaments bronchodilatateur. Ces derniers, qui doivent être prescris par un médecin, permettent aux patients de ne plus être confrontés aux symptômes de l’asthme.
Pour l’ensemble de ces traitements, qu’il s’agisse de soulager les symptômes, d’apaiser les crises d’asthme ou les soins de fonds, il reste essentiel de consulter un médecin qui vous apportera des solutions adaptées à vos besoins après un diagnostic.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.