Une alimentation saine pour se prémunir des problèmes cardiaques

Dire que la prévention est le meilleur des remèdes est tout sauf un cliché. La prévention des maladies cardio-vasculaires vous évite des souffrances chroniques et des dépenses considérables. A cela s’ajoute les perturbations éventuelles sur les études ou le travail. Une bonne alimentation, pourtant, vous permet de maintenir votre cœur en bonne santé.

Misez plus sur la qualité que sur la quantité

Gardez d’abord à l’esprit ce que vous mangez et ce que cela va apporter à votre organisme. Bon nombre de gens tendent à ne pas s’en tenir à ce qu’ils ont déjà fini. La plupart du temps, on en veut plus et on mange encore plus de calories, de graisse et de cholestérol. C’est dangereux pour la circulation du sang, l’oxygénation du cerveau mais aussi pour le bon fonctionnement du cœur. Et pourtant, la clé se trouve au début du repas. La personne qui vous connaît le mieux, c’est vous-même. Alors, contrôlez-vous d’abord, et puis contrôlez la quantité de ce que vous allez manger. Sinon, sachez que manger ne gomme pas la fatigue ni le stress. Certes, quand on est épuisé, on a soif et on a faim. Mais le mieux, c’est de vous assoupir et non d’ingurgiter une quantité démesurée de graisses ou de cholestérol.

Le cœur et les éléments nutritionnels

Misez sur les protéines. On en trouve dans les viandes et les poissons. Mangez plus de légumes et de fruits, qui regorgent de vitamines et de minéraux et qui contiennent peu de calories. Sinon, réduire la graisse dans ses plats est un impératif absolu. L’excès de cholestérol dans le sang accroît les risques cardiaques. Allez-y doucement avec les aliments bourrés de matières grasses : le beurre, la margarine, etc. Les huiles à faible taux de cholestérol comme l’huile d’olive ou l’huile de noix sont de bons choix. Modérez avec les aliments suivants : le beurre, le lard, le crème, etc. Sinon, le sodium fait aussi monter la tension, et présente un grand risque de maladies cardio-vasculaires. On en trouve dans le sel. Préférez l’herbe et l’épice et faites attention avec les plats préparés, notamment les plats congelés.

Apprenez à cuisiner sain et faites vous même vos conserves alimentaires et vos préparations avec des aliments frais de saison

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.