Thé noir : l’allié de votre diabète

Connu pour sa richesse en antioxydants, ses propriétés immunitaires et ses vertus contre la tension artérielle, le thé noir pourrait aussi être l’allié de votre lutte contre le diabète de type 2. En effet, plusieurs études récentes ont démontré qu’il pouvait également aider à réguler cette maladie.

Nous vous proposons de voir ces résultats plus en détail !

Les pays buveurs de thé noir, moins touchés par le diabète

Le British Medical Journal a publié une étude menée dans 50 pays par des chercheurs suisses mettant en parallèle la consommation de thé noir avec l’apparition du diabète. Ainsi, il se trouve que les pays comptabilisant un fort nombre de consommateurs de thé noir ont beaucoup moins de cas de diabète.

Les chercheurs expliquent l’action bénéfique desthés noirs et des thés verts sur le diabète de type 2 grâce aux multiples flavonoïdes présents dans ces boissons. Ces antioxydants sont reconnus pour leurs vertus protectrices contre cette maladie.

Une étude chinoise met en avant les bienfaits des polysaccharides

Le thé est l’une des boissons les plus consommées dans le monde et elle est particulièrement appréciée en Chine. C’est pourquoi des chercheurs originaires de ce pays ont décidé d’accorder une attention toute particulière à ce délicieux breuvage.

Ces derniers ont pris soin d’étudier les niveaux de polysaccharides dans le thé vert, le thé oolong et le thé noir, pour voir si ces boissons avaient un inrooibos teatérêt dans la lutte contre le diabète.

Pourquoi s’intéresser particulièrement aux polysaccharides ? Parce que cet ingrédient fait partie des remèdes couramment utilisés contre le diabète de type 2.

L’objectif était donc de vérifier si la consommation indirecte de ces polymères, à travers une tasse de thé, pouvait aider à réguler la maladie.

Les chercheurs chinois sont alors arrivés à la conclusion que les polysaccharides du thé noir pouvaient retarder l’absorption du glucose. Ce qui est une bonne nouvelle pour les diabétiques !

Les substances vertueuses du thé : les théaflavines et les théarubigines

Du côté de l’université de Dundee, en Écosse, le Dr Graham Rena et ses collaborateurs ont mis en évidence le rôle de certains constituants du thé, comme les théaflavines et les théarubigines, dans la régulation du diabète de type 2. S’ils existent dans tous les types de thé, ils se trouvent en plus grande quantité dans le thé noir.

En effet, ces substances pourraient agir de la même manière que l’insuline utilisée par l’organisme pour transformer du sucre en énergie.

Si vous souffrez de diabète, ajouter du thé noir à vos habitudes alimentaires peut vous aider à le réguler. Cependant, pour que cette boisson soit efficace, vous devez éviter d’y verser du lait, du sucre ou tout autre ingrédient qui minimiserait ses avantages sur votre organisme. Utiliser une eau très faiblement minéralisée telle que l’eau de source Rosée de la Reine , vous permettra de restituer le meilleur des arômes du thé et de profiter pleinement de ses bienfaits. Prenez toujours soin de lire les consignes à propos de la température et du temps d’infusioninscrites sur l’emballage pour éviter de détruire des nutriments importants et profiter pleinement des bienfaits de votre boisson !

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.