Sève de bouleau : dire adieu aux toxines

Le printemps est la saison parfaite pour commencer une cure détox. L’organisme ne demande que cette faveur après la grosse quantité d’aliments riche en mauvaise graisse qu’il a ingurgitée pendant l’hiver. C’est vrai, on est plus fastfood que bio durant les temps glacials. La bonne nouvelle c’est que la sève de bouleau coule à flots dans les forêts pendant les jours printaniers. C’est le meilleur moment pour agir et profiter de ses qualités de purification naturelle pour reprendre le compteur à zéro.

Un nectar aux mille vertus

Les contemporains d’autan avaient pour habitude de boire de l’eau à la biolle durant la pleine saison. Aujourd’hui, cette tradition est quasiment révolue. Pourtant, ce produit pur a l’avantage d’être riche en minéraux et en oligo-éléments aux pouvoirs multiples.

Le calcium et le phosphore renforcent les os tandis que le silicium protège les articulations. Le magnésium constitue d’excellents antidépresseurs qui feront vite disparaitre les baisses de morales hivernales. Par ailleurs, il renferme aussi une forte teneur en cuivre, en zinc, et en fer qui se font de plus en rares dans les boites de conserve des supermarchés.

La sève de l’arbre de l’aubier est également riche en masse aqueuse et en flavonoïdes. C’est pourquoi elle est prescrite en cas de rétention d’eau et de manifestation articulaire douloureuse.

Un élixir pour un grand nettoyage de l’organisme et de la peau

Tout comme le visage, le corps a besoin d’un bon moment de pouponnage. D’ailleurs, les grises mines et les boutons pas canon viennent des impuretés qui habitent les boyaux. Un des meilleurs bienfaits de la seve de bouleau c’est qu’il permet de nettoyer des toxines laissées pour compte dans l’organisme. Elle a longtemps été utilisée pour son avantage purifiant durant les intersaisons.

Nul doute, les effets diurétiques de la sève de bouleau favorisent l’élimination des déchets comme l’acide urique, source d’un tôt de cholestérol élevé et de l’hypertension artérielle. Ses bénéficies dépuratifs sont aussi reconnus pour éradiquer les petits problèmes de peau souvent liés aux reins surchargés de produits toxiques. Plus qu’un combo nettoyant, ses propriétés hydratantes et drainantes lui confèrent la possibilité d’éliminer les toxines des organes émonctoires, comme le pancréas et le foie. Évidemment, pour jouir des résultats, la cure détox doit durer une à trois semaines en consommant fraiche à jeun le matin.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.