Santé, cigarette électronique et e-liquide bio : un trio impossible?

A l’heure où l’on fait de plus en plus attention à sa santé, la cigarette électronique semble convaincre les fumeurs de troquer leur habituel paquet contre ce petit objet high tech.

Un vent de panique sur les vapoteurs

Suite aux multiples mises en garde des professionnels de la santé, la panique s’est peu à peu emparée des vapoteurs. On décrit la e-cigarette comme dangereuse, son liquide serait cancérigène, et provoquerait des risques pour le cerveau .
Un constat alarmant qui a provoqué l’interdiction de vapoter dans les lieux publiques, mais aussi celle de vendre une e-cigarette à un mineur, sans oublier la prévention effectuée auprès des femmes enceintes.

Le e-liquide bio : un atout pour les utilisateurs de cigarette électronique

C’est dans ce climat tendu que des marques ont choisi de proposer leur propre e-liquide bio pour cigarette électronique. Vapo-style.fr est l’un d’entre eux. Il propose ainsi diverses marques, dont Maïly Quid, dont la composition végétale bio est made in France, ainsi que sa propre gamme, baptisée d’un nom éponyme, et fabriquée, elle aussi, en France.
Un marché qui se développe, bien qu’ils soient encore peu nombreux à s’y aventurer, notamment en raison des coûts de fabrication. Il est en effet plus rapide et plus simple de produire des éléments chimiques, que d’extraire un produit naturel fournit par des végétaux.

Mais, le e-liquide bio, qu’est-ce que cela change au juste?

Pour commencer, pour obtenir la certification désignant les produits issus de l’agriculture biologique, ce type de e-liquide doit subir des tests qui garantissent le fait qu’il ne contient pas de produits chimiques.
Tout comme pour les denrées alimentaires, le cahier des charges de ces fabricants de e-liquide pour cigarette électronique doit correspondre à certains critères.
La liste des ingrédients et les risques de cancers diminuent ainsi considérablement, puisque ce sont principalement des actifs issus de l’industrie pétrolière qui sont pointés du doigts par les établissements de santé.
Ensuite, le fait qu’il soit fabriqué en France rassure les fumeurs français, car la législation est bien plus poussée dans l’hexagone qu’aux Etats-Unis, par exemple.
Bien entendu, la meilleure solution pour la santé est d’arrêter de fumer de façon définitive. Cependant, la cigarette électronique reste un outil efficace pour diminuer progressivement son addiction. Face aux risques exposés par des professionnels de la santé tirant la sonnette d’alarme, les recharges de e-liquide bio peuvent également diminuer les risques qu’ils évoquent.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.