Rester en bonne santé selon l’Ayurveda

« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé » disait Voltaire. L’Ayurveda invite à être heureux ET en bonne santé. Qu’est-ce que l’Ayurveda ? Comment rester en bonne santé ? Décryptons avec Orezen, école de yoga et ayurveda ce que la nature et les anciens transmettent de génération en génération pour reprendre en main les clés de notre santé. 

Une approche holistique pour rester en bonne santé

Il y a du changement dans l’air. Si pendant longtemps, la médecine moderne ne voulait plus entendre parler des médecines traditionnelles, les deux se rapprochent aujourd’hui. Et pour cause, la science s’intéresse aux liens entre corps, esprit, émotions, respiration et spiritualité. En France, depuis 2014 un observatoire des médecines conventionnelles a même été créé à Nice. Un intérêt grandissant pour l’ approche holistique que l’on retrouve dans l’Ayurveda qui trouve ses origines en Inde.

L’Ayurveda signifie littéralement « science de la Vie ». Ses lois reposent sur la nature elle-même allant des planètes, aux étoiles, aux animaux, plantes, etc. « Qu’est-ce que les planètes peuvent dire sur moi ? » L’Ayurveda enseigne que nous sommes tous interconnectés. Par exemple, Le mouvement des planètes a une incidence sur le rythme des saisons, les étoiles comme le soleil sur notre santé, les animaux et les plantes sur notre alimentation, etc.

Et bien que les textes de l’Ayurveda sont les plus anciens écrits décrivant la sagesse humaine (1700 av. J.-C.) , ils sont toujours d’actualité. Elle ne s’intéresse pas aux noms des maladies mais aux équilibres. Le terme médical dit « homéostasie ».

En Ayurvéda, un être humain est considéré en bonne santé lorsqu’il y a équilibre qualitatif et quantitatif des humeurs (doshas), des tissus (dhatus), des processus de transformation (agnis) et du bien-être de l’âme, des sens et de l’esprit. Cela semble peut-être une longue liste mais chaque être humain est invité à prendre en main sa santé nécessaire à l’accomplissement d’une vie épanouie.

Devenir sa propre ressource de guérison

L’unité entre corps et esprit fait l’objet de nombreuses études. Dans les années 80, la chercheuse Candace Pert a même mis en lumière le lien entre le système nerveux et immunitaire avec les neuropeptides. Chacun peut donc interagir sur sa propre santé.

En Ayurveda, de nombreuses personnes souffrant de cancer se tournent vers l’Ayurveda. Et pour cause, avant de guérir la maladie, il faut la comprendre. L’Ayurveda part du principe que chaque individu a des besoins spécifiques selon sa constitution biologique de naissance. Cela s’exprime par les termes de doshas Vata, Pitta, Kapha. Par exemple, lorsqu’une personne possède beaucoup d’élèments air (Vata) en elle sur le plan physiologique, elle aura un système digestif plus difficile et sera sujette à la constipation. Au cours de notre vie, nous sommes toujours en processus de transformation au contact de notre environnement que cela soit à l’intérieur de nous-mêmes, dans notre alimentation, notre environnement extérieur, nos activités, nos relations avec les autres, notre respiration et notre éveil spirituel. L’ayurveda propose une approche pour mieux se connaître et s’apporter ce dont chacun a réellement besoin pour rester en bonne santé.

Se connaître passe bien entendu par un cheminement intérieur. C’est par le yoga, véritable art de vivre et grande sœur de l’Ayurveda que chacun peut trouver les réponses. Le patient qui vient en consultation ayurvédique recevra un accompagnement pour apprendre quels sont les aliments et plantes qui lui font du bien, comment opérer des changements dans son quotidien, dans ses activités, sa relation aux autres mais aussi des exercices, notamment des postures de yoga adaptées à sa typologie, de respiration et de méditation.

Prendre en main sa santé est essentielle. Cela ne passe pas uniquement par le traitement des symptômes mais en amont aussi bien sur le plan physique, émotionnel que spirituel. Celui ou celle qui découvre cela possède les clés pour une vie épanouie.

Kissline Mai, praticienne ayurveda et professeur de Yoga à Orezen.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.