Quelques conseils santé pour voyager au Vietnam

Le Vietnam est une destination surprenante qui attire de plus en plus les voyageurs du monde entier en quête d’évasion, de dépaysement et de découverte. Le pays du dragon asiatique a tout pour plaire à ses visiteurs avec ses beaux paysages, sa nature à profusion, sa population locale d’une gentillesse incroyable, ses innombrables sites touristiques, ses merveilles naturelles, sa gastronomie savoureuse, riche et colorée… Qui n’a jamais rêvé de partir au Vietnam au moins une fois dans sa vie ? Réalisez votre rêve le plus fou et partez à la découverte des multiples facettes de ce pays incontournable d’Asie. Pour partir en toute tranquillité et en toute sécurité au cœur du Vietnam, voici quelques conseils santé qui pourraient vous être utiles.

Si vous cherchez une agence de voyage francophone du Vietnam, cliquez ici !

Les vaccinations recommandées avant le départ

Certes, aucune vaccination n’est nécessaire pour entrer au Vietnam, mais il existe cependant quelques-unes fortement recommandées. Voici quelques vaccins vivement conseillés par l’Institut Pasteur avant votre départ au Vietnam : Hépatite A et B, la Typhoïde, la Rage, tétanos, poliomyélite, la Diphtérie, la rougeole, encéphalite japonaise (prendre conseil auprès de votre médecin ou d’un centre de Médecine de Voyages avant un séjour dans des zones rurales), etc. Si vous vous êtes rendues dans une zone infectée, un certificat de vaccin contre la fièvre jaune pourra vous être exigé lors de votre entrée au Vietnam selon le Règlement sanitaire international. Sachez à titre indicatif que plus vous éloigner des itinéraires classiques, plus il faut prendre vos précautions. Pour commencer, mettez à jour les vaccinations basiques. Il est également important de planifier à l’avance vos vaccinations, car certaines demandent des rappels, des durées d’efficacité très variables, etc. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant avant le grand départ. Pour plus d’informations, vous pouvez aussi demander conseil auprès d’un Centre de Vaccinations Internationales. Pour les enfants, le vaccin contre Hépatite A à partir de l’âge d’un an est conseillé. À partir de l’âge de 2 ans, le vaccin contre la fièvre typhoïde, rage et encéphalite japonaise pour les séjours à risque.

Autres conseils sanitaires

Une fois sur place, méfiez-vous de tout ce que vous mangez et ce que vous buvez. Il est fortement déconseillé de boire de l’eau du robinet lors de vos circuits au Vietnam. Pour vous déshydrater, buvez des boissons gazeuses ou des eaux minérales. Avant de boire, assurez-vous que les bouteilles sont décapsulées devant vous. Faites également attention au lait au Vietnam, car il est rarement pasteurisé. Toutefois, vous pouvez boire en toute tranquillité le lait bouilli et les yaourts. Préférez donc l’eau chaude à l’eau froide : café, thé, etc. Par prudence, évitez également de consommer les aliments crus. Pour stériliser l’eau, rien de plus facile faites la bouillir pendant environ 20 minutes. Traitez-la chimiquement avec des gouttes (à l’instar du Mircopur/vendu en pharmacie) ou des comprimés. Au cours de votre périple au Vietnam, protégez-vous au maximum des moustiques. Sachez que c’est le meilleur moyen d’éviter le paludisme. Il est donc primordial de bien se protéger contre les moustiques, surtout dans les endroits reculés du pays. Lors de votre choix de logements, préférez des hébergements avec des fenêtres antimoustiques et ventilateur (diminue l’agressivité des moustiques, à défaut d’air conditionné. Une fois la nuit tombée, évitez les tee-shirts et les shorts. Portez plutôt des vêtements longs, de couleur claire de préférence. Si vous avez emmené une crème répulsive, c’est le bon moment d’en mettre sur les parties découvertes du corps (chevilles, bras, etc.) Avant de sortir le soir, utilisez un tortillon fumigène dans votre chambre ou aspergez-y d’insecticide. Pour plus de protection, dormez sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide, pour une nuit calme et tranquille.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.