Pourquoi opter pour une complémentaire retraite

Le système de retraite français comprend trois piliers. Le régime de retraite de base et le régime de retraite complémentaire qui sont obligatoires. Ce dernier se base sur un système par répartition. Ce qui signifie que ce sont les actifs qui financent les pensions des retraités du moment.

Les fonctionnaires bénéficient, à leur retraite, d’une pension de la part de l’État. L’espérance de vie ayant beaucoup augmenté ces dernières années, les gens passent plus de temps à la retraite qu’avant. Ceci étant, le montant est loin d’être équivalent au montant du salaire en tant qu’actif. Une complémentaire retraite (le troisième pilier) est donc nécessaire pour compenser cette différence, maintenir son niveau de vie, et aussi pour s’assurer un revenu régulier. À cet effet, il existe plusieurs options : recourir à des systèmes de rentes à vie, ou se constituer un capital.

Les systèmes de rentes à vie

Pour les fonctionnaires par exemple, le régime Préfon-Retraite permet la constitution d’une rente viagère dont le montant est connu à l’avance. Le montant de la cotisation ainsi que la fréquence de paiement dépend entièrement du salarié. Plus tôt on cotise, plus on obtiendra de points. La rente peut être versée dès 55 ans, et pour toute sa durée de vie, que le bénéficiaire soit déjà ou pas encore retraité.

Plus largement, avec le Plan d’Épargne Retraite Populaire (PERP), le salarié peut déduire les cotisations de son revenu global. Cependant, il est impossible de connaître d’avance le montant des rentes.

Satisfied gentleman posing over a piggy bank at his home

Se constituer un capital

La constitution d’un capital peut se faire via une assurance-vie ou par un investissement dans l’immobilier. La souscription à des contrats d’assurance-vie assure le versement d’une rente à vie à partir d’un certain âge. Des frais peuvent cependant s’appliquer (droit d’entrée, frais de garantie, frais de gestion…) et le montant à verser à la souscription est assez élevé.

Investir dans l’immobilier est également une solution durable pour se constituer un capital. Une fois le bien remboursé, l’économie de loyer réduit les dépenses de manière significative. Les propriétaires pourront également louer une partie de leur patrimoine afin d’augmenter leurs revenus.

Les avantages d’une complémentaire retraite

La souscription à une complémentaire retraite offre plusieurs avantages, notamment du point de vue fiscal. En effet, l’ensemble des cotisations versées peut être déduit du revenu net global annuel, dans la limite de 10% des revenus professionnels. De plus, si le montant total de déduction n’a pas été utilisé, le solde peut encore être utilisé les trois années suivantes.

Dans le cas de Préfon-retraite en particulier, le client peut être assuré à 100%. Il recevra sa rente pour le restant de ses jours. Cette rente peut se convertir en « rente orphelin » en cas de décès des parents. Elle peut exceptionnellement être débloquée plus tôt en cas d’invalidité, de décès du conjoint ou du partenaire, ou encore dans le cas d’un surendettement, d’une liquidation judiciaire ou de l’expiration des droits aux allocations d’assurance chômage. De plus, deux ou plusieurs complémentaires peuvent être combinées afin de maximiser ses revenus à la retraite.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.