Méditation et relaxation, tout sauf un mythe

Depuis ces dernières années, la méditation n’est plus l’apanage des moines bouddhistes. Elle se démocratise en Europe et se présente comme un moyen nouveau pour retrouver une certaine sérénité d’esprit. Les travaux récents d’éminents scientifiques ont démontré les réels bienfaits de la méditation.


Le yoga : évacuation du stress mais pas que

Les études précédentes s’étaient focalisées sur les effets de la méditation sur l’état mental d’une personne. L’année dernière, les chercheurs d’Harvard ont exploré d’autres pistes comme le cœur, la pression artérielle… Les résultats ont été probants et effectivement, le yoga a des bienfaits biologiques. Le yoga permet d’évacuer le stress mais pas que. C’est tout l’organisme qui en bénéficie. Il a été prouvé qu’une seule séance de méditation, même par un novice, procure une quantité considérable d’énergie et d’en récupérer. Entre autres, la méditation vous prémunit des maladies cardio-vasculaires grâce notamment à la stabilisation de votre rythme cardiaque. Elle présente également l’avantage d’aider votre corps à produire les enzymes nécessaires et de fortifier votre système immunitaire….

Les perspectives du yoga

Les études effectuées à Harvard ont confirmé un mythe, à savoir le caractère vertueux de la méditation. Mais au-delà, dans le monde très affairé où nous vivons, ces études boosteront les affaires des coachs personnels qui entraînent au yoga à domicile. De plus en plus de particuliers sont intéressés par la méditation comme méthode de relaxation. D’un autre côté, les résultats de ces recherches serviront d’arguments pour convaincre les psys de recommander à leurs patients d’utiliser le yoga comme traitement à titre accessoire.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.