téléchargement

Lumbago, Lombalgie et Torticolis à répétition : des solutions existent

Le mal de rein, mal au dos, lumbago… Derrière toutes ces appellations usuelles, se cache en réalité une véritable douleur. Qualifiée génériquement de lombalgie, cette douleur lombaire s’installe parfois dans la chronicité et nécessite, à ce titre, une prise en charge particulière par un spécialiste en la personne de l’ostéopathe.

Lombalgie chronique : quelles causes ?

La lombalgie chronique est avérée lorsque les douleurs dans le bas du dos perdurent au-delà de trois mois et qu’elles ne sont pas induites par un faux mouvement ou un processus infectieux, comme c’est généralement le cas pour la lombalgie aiguë. Mais attention : un mal de dos aigu peut évoluer vers une lombalgie subaiguë, puis vers une lombalgie chronique, s’il n’est pas suffisamment soigné. Dans la majorité des cas, la lombalgie chronique est secondaire à une pathologie sous-jacente. L’arthrose lombaire en est d’ailleurs l’une des principales causes.

Les lombalgies mécaniques : des douleurs du dos survenant le soir

Les douleurs du dos peuvent être inflammatoires et entraîner une raideur au matin, voire vous réveiller la nuit. Elles peuvent aussi être mécaniques et correspondre à la sollicitation de la colonne vertébrale au cours de la journée. Plus fréquentes, les lombalgies mécaniques entraînent des douleurs plus importantes une fois le soir venu.

Torticolis : causes possibles et début de solution

Torticolis et mauvaise posture

Un torticolis apparaît souvent après avoir adopté une mauvaise posture pendant trop longtemps. Au bureau, en voiture, dans le canapé, ou même en dormant : une mauvaise position peut forcer sur les cervicales et les muscles du cou, et provoquer un torticolis douloureux. Pensez donc à adopter les bonnes positions sans forcer sur votre nuque, et faites des pauses pour bouger votre cou et éviter les tensions.

Mouvement trop brusque : l’une des causes du torticolis

Un simple mouvement un peu brusque du cou, et une douleur lancinante se fait sentir et provoque un torticolis. Après avoir conservé la même position un peu trop longtemps, pensez à bouger doucement votre cou avec des rotations de la tête pour éviter un torticolis.

Causes du torticolis : un refroidissement ?

Un torticolis peut également se produire en cas de refroidissement trop brusque ou prolongé. C’est le cas en hiver si on ne se couvre pas suffisamment (vêtements chauds, écharpe et même bonnet), mais aussi en été.

Si malgré toutes ces mesures vous êtes sujet à un torticolis à répétition, alors il est plus que recommandé de recourir à un ostéopathe.

Le Lumbago : symptômes et solutions pratiques

Le lumbago affecte les muscles du dos et la douleur ressentie peut varier considérablement d’une douleur intense à une douleur sourde persistante. La situation peut être aggravée par un temps humide et froid, un excès de poids, une mauvaise posture et une tension musculaire excessive due à la grossesse.

Souvent, les gens en feront la première expérience au moment de soulever des objets lourds, ou de se pencher et de se tordre soudainement, ce qui entraînera une douleur atroce. Cela ne signifie pas nécessairement que des dommages ont été causés à la colonne vertébrale elle-même, sauf si une personne a subi une blessure au dos, qui est rapidement suivie d’une douleur au bas du dos. Le lumbago est fondamentalement d’origine musculaire, de sorte que les symptômes peuvent être atténués ou fortement réduits en renforçant les muscles du tronc du corps, en perdant le surplus de poids et en améliorant la posture.

Quelques solutions pratiques

Faire de l’exercice régulier est bénéfique pour l’esprit et le corps, mais avec le lumbago, il vaut mieux se concentrer sur des exercices qui renforcent les muscles du tronc et améliorent la posture

  • Essayez de marcher pour aller au travail au lieu de prendre le bus, ou descendez deux arrêts plus tôt.
  • Prenez les escaliers autant que possible au lieu d’utiliser des ascenseurs et des escaliers mécaniques.
  • Garez votre voiture plus loin de votre lieu de travail afin de pouvoir ajouter quelques minutes de marche supplémentaires à votre journée.
  • Promenez-vous à l’heure du déjeuner au lieu de vous asseoir à votre bureau.
  • Achetez un chien et promenez-le deux fois par jour.
  • Rejoignez un club de randonnée.
  • Prenez un cours d’exercice, un cours de danse, ou rejoignez votre salle de gym locale pour quelques séances d’entraînement de musculation quelques fois par semaine.

Après cette vue d’ensemble des problèmes les plus courants liés au mal de dos, vous avez maintenant une idée un peu plus claire sur les symptômes du Lumbago, de la lombalgie et du torticolis à répétition. De même, vous savez également ce qu’il faut faire à votre niveau pour y pallier avant de recourir à un ostéopathe.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.