L’ostéopathie sportive : quand consulter?

                À la Clinique d’Ostéopathie Maxime Verronneau, nous sommes régulièrement consultés pour des douleurs dans le cadre d’activités sportives. Mais après plusieurs conversations autour de moi, il appert que certains se posent des questions quant au rôle de l’ostéopathe : doit-on le consulter tout de suite après une blessure ou encore lorsqu’on a tout essayé et qu’il s’agit maintenant de notre dernière option? Cet article tentera de démystifier le tout.

                Tout d’abord, qu’est-ce que l’ostéopathie? Il s’agit d’une façon de traiter le corps avec une vue d’ensemble. L’ostéopathe possède des techniques articulaires, musculaires, crâniennes et viscérales. L’ostéopathe procèdera à des tests pour trouver quels sont les restrictions qui expliquent votre blessure. Par exemple, un problème de genou pourra être soulagé hypothétiquement par un travail sur le bassin, une vertèbre lombaire et la cheville.

                Quand doit-on consulter? Idéalement après une blessure sportive, vous devriez voir un médecin pour établir un diagnostic. Surtout s’il s’agit d’une nouvelle blessure, que vous n’avez jamais éprouvé auparavant. Celui-ci vous référa alors à un physiothérapeute, un ostéopathe ou un kinésiologue.

                Toutefois comme les délais de santé au Québec peuvent être longs, c’est loin de constituer ce que nous voyons quotidiennement. Certaines personnes, sachant que leur médecin ne peut les voir avant un mois et ne voulant pas attendre 4h à la clinique, consulte alors un ostéopathe. Est-ce une bonne idée? Cela dépend de la blessure. Certaines blessures peuvent se soigner évidemment sans avoir vu un médecin. Mais d’autres blessures peuvent empirer si vous tardez à consulter. Par exemple, imaginez que vous ayez une fracture, mais que vous attendez votre rendez-vous chez votre ostéopathe deux jours plus tard. Vous courrez alors le risque d’empirer la fracture pendant ce temps d’attente. Une fois dans son bureau, celui-ci soupçonnera la fracture et vous référa à votre docteur, ce qui représente encore un temps d’attente qui peut empirer votre mal.

                L’inverse est aussi vrai et plus commun. De nombreux patients attendent avant de consulter, se disant que ce n’est pas grave, que ça va partir tout seul. De nombreux patients vivent aussi avec des douleurs en se disant que c’est normal, que tout le monde doit bien avoir mal à quelque part. Ils se sont rendus jusqu’au bout du processus médical, sans avoir complètement venu à bout du problème. Ils consultent alors en ostéopathie et voyant son efficacité, se rendent compte à quel point ils auraient dû consulter plus tôt. Par exemple, il n’est pas rare de voir des gens consulter pour des douleurs chroniques (au dos par exemple) qui vivent avec des médicaments antidouleur depuis des années, avec une qualité de vie basse parce qu’ils ont mal au travail et qu’ils s’empêchent de faire des activités sociales ou sportives car ils en sont incapables. Ils découvrent alors l’ostéopathie et voit leur qualité de vie grandement améliorée par les soins de l’ostéopathe. Ils vont alors consulter dès qu’ils ont la moindre douleur faisant maintenant partie du premier groupe, ce qui n’est pas mieux.

                La meilleure option consiste donc à consulter son médecin dès le départ et à lui demander si l’ostéopathie nous conviendrait, au cas où celui-ci ne nous aurait pas automatiquement référé. S’il mentionne ne pas savoir si cela vous conviendrait (les ostéopathes font de plus en plus de promotion auprès des médecins au Québec mais tous les médecins ne sont pas encore au courant de nos capacités) vous pourrez alors jugez par vous-mêmes.

                Quelles sont les blessures sportives couramment traitées? Bien que l’ostéopathe traite un corps et non une blessure pour en enlever les tensions ou restriction, certains maux sont très efficacement traités par l’ostéopathie. Parmi ceux-ci voici une liste (non-exhaustive) des problèmes que nous avons vus à la Clinique Maxime Verronneau : tendinite, bursite, capsulite, récupération après une commotion, torticolis, récupération suite à une chirurgie, douleur au dos, hernie discale.

                En sommes, les meilleurs traitements restent multidisciplinaires. SI vous avez des questions, n’hésitez pas à appeler au 514-966-9890 ou à consulter le www.mvosteopathie.com

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.