L’immunothérapie sublinguale contre les allergies

De nombreuses personnes souffrent d’allergies, alimentaire, saisonnière ou permanente, et sont dérangées au quotidien par les symptômes en tous genres : congestion, éternuements, démangeaisons, urticaire, yeux qui coulent, difficultés à respirer et parfois même de l’asthme. En plus de ces gênes, les allergies peuvent être très dangereuses, voire même mortelles dans certains cas. Il est ainsi nécessaire d’y remédier. Les traitements pour ce faire sont nombreux, dont un appelé immunothérapie sublinguale.

allergie

1.1      Le principe

L’immunothérapie sublinguale est un procédé qui consiste à ingérer une dose infime d’allergène dans l’organisme de manière à ce que celui-ci le tolère progressivement. C’est le même principe que l’immunothérapie sous-cutanée à la seule différence que le traitement peut se faire à domicile. En effet, il n’y a, ni piqures, ni déplacements fréquents chez le spécialiste.

L’allergologue se charge de prescrire le traitement détaillé sur plusieurs mois. Il consiste à prendre un médicament de manière quotidienne, à faire fondre sous la langue. Il en existe deux formes : liquide et comprimé. Le médicament sous forme de liquide est à faire couler sur un morceau de sucre à laisser fondre sous la langue durant quelques minutes. Le médicament peut ensuite être recraché ou avalé. Normalement, le traitement dure en tout entre 3 à 5 années, selon les résultats des contrôles et tests effectués.

1.2      Les avantages

Les avantages de ce traitement sont liés au fait qu’il n’est pas nécessaire de se déplacer fréquemment chez l’allergologue pour les piqûres. Aussi, le traitement se fait sans douleurs. L’immunothérapie sublinguale est particulièrement adaptée aux enfants.

Doctor examining mole on back of woman

1.3      Les contre-indications

Il y a certains cas pour lesquels ce traitement n’est pas indiqué :

–              Chez les personnes souffrant de plusieurs allergies en même temps.

–              Chez les personnes dont les symptômes ne sont ni fréquents ni graves.

–              Chez les touts petits de moins de 5 ans.

–              Chez les personnes âgées.

–              Chez les femmes enceintes et qui allaitent.

–              Chez les personnes qui souffrent de cancer, de maladies immunitaires ou dégénératives.

–              Les personnes souffrant de maladies dégénératives ou immunitaires, de cancer.

1.4      Les effets secondaires

De manière générale, aucun effet secondaire dangereux n’a été recensé chez les personnes suivant le traitement. Toutefois, on remarque de légères sensations d’inconforts chez quelques patients durant la prise. Cela est normal car c’est la réaction « habituelle » du corps face à l’allergène. Face à cela, le médecin se charge de réajuster les doses à ingérer. Si malgré tout ces symptômes persistent, le spécialiste se doit de recommander la méthode sous-cutanée.

1.5      L’efficacité

Cette technique d’immunothérapie sublinguale est relativement récente (environ une vingtaine d’années) et n’a donc pas encore fait objet de recherches à long terme. Cependant, de tous les cas d’allergies traités ainsi, environ 70% ne présentent plus les mêmes symptômes qu’avant. Même si ces derniers ne disparaissent pas complètement, la diminution est notable à un point que le patient se porte nettement mieux au quotidien sans devoir prendre des médicaments antihistaminiques.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.