Les infiltrations radio-guidées

L’infiltration radio-guidée est une méthode qui consiste à injecter un médicament, souvent des corticoïdes, ou de l’acide hyaluronique, dans une bourse synoviale ou une articulation.

 Cette méthode se fait avec l’aide d’un appareil de radioscopie, ce qui permet de voir en temps réel le positionnement de l’aiguille. Grâce à cette technique, l’identification du point d’injection le trajet de l’aiguille jusqu’à la zone à traiter sont plus précis, et les résultats sont optimisés.

Ces infiltrations sont faites pour diminuer la douleur, cependant le résultat reste inconstant. La méthode radio-guidées permet un geste bien conduit, qui peut être reconduit une deuxième fois s’il y a besoin. L’effet d’une infiltration se passe souvent  3 et 7 jours après la dite-infiltration.

Comment se déroule une infiltration radio-guidée ?

Lors d’une infiltration radio-guidée, le patient doit s’allonger sur le ventre ou le dos, selon  la zone à traiter.

Ensuite, dans un premier temps, le médecin désinfecte la peau, généralement à la Bétadine. Puis, il applique un anesthésique local si c’est nécessaire.

Puis,sous contrôle radiologique, il repère le point où sera fait la piqûre.

Pendant l’injection, le trajet de l’aiguille est surveillé par radioscopie pour une infiltration sûre et efficace.

L’infiltration radio-guidée est terminé en deux/trois minutes.

L’Imagerie de l’Est-Francilien vous accueille pour vos infiltrations radio-guidées dans le Centre Marne La Vallée de Radiologie à Noisy Le Grand, et le Centre l’Orangerie de Radiologie à Neuilly Plaisance.

 Les différentes infiltrations radio-guidées

Les infiltrations sont souvent réalisées pour diagnostiquer l’origine des douleurs rachidiennes.

Une fois que la source du problème identifiée, l’infiltration peut être faite en guise de traitement, afin de compléter les effets d’un traitement par voie classique.

Les infiltrations sont souvent le moyen d’injecter un produit anti-inflammatoire à base de corticoïdes, afin de soulager le nerf qui cause de douleurs.

Les infiltration radio-guidée de l’épaule et de la hanche interviennent pour identifier et éliminer les douleurs, souvent dû à une tendinite, à l’arthrose, l’inflammation de la capsule ou le conflit sous acromial.

Ce traitement  suffit pour venir à bout des douleurs. Lorsque celui-ci ne fonctionne plus, une infiltration est nécessaire. Celle-ci est généralement accompagnée d’une ponction.
Les infiltrations d’un dérivé de cortisone permet, quant à lui, l’atténuation de la douleurs, qui peut disparaître plusieurs semaines.

Il existe également des infiltrations de produit de visco-supplémentation, qui ont pour but de réparer le cartilage.

Est-ce une méthode dangereuse ?

Il est souvent posé la question de l’irradiation à laquelle le patient est exposé durant l’infiltration. Il est prouvé qu’elle est minime et sans aucun effet secondaire.

 Il n’est également pas rare que des douleurs fassent leur apparition suite à l’infiltration. Mais celles-ci disparaissent souvent après 72 heures.

Le médecin peut prescrire des antalgiques pour soulager rapidement.

A noter cependant les contre-indications à l’infiltration radio-guidée : elle est notamment déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes souffrant d’un problème de peau au niveau de la zone à traiter.

 N’hésitez pas à poser vos questions à votre médecin généraliste et au médecin qui prend en charge votre infiltration. Ils sauront vous aiguiller et vous rassurer.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.