Les bienfaits des jus naturels

Les diététiciens et les nutritionnistes conseillent de manger 5 fruits et légumes par jour et de boire 1,5l d’eau. La combinaison parfaite réside donc dans les jus naturels. A base de fruits ou de légumes, ils sont riches en nutriments et oligoéléments, nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Les apports des jus naturels

Il est possible de faire des jus tout au long de l’année car chaque saison apporte son lot de fruits et de légumes tout aussi indispensables pour le corps humain. Contrairement aux jus de commerce bourrés de sucre, d’additifs et de colorants, les jus naturels peuvent se consommer sans modération. Ils apportent beaucoup de vitamines essentielles à notre organisme, telles que la vitamine C, des provitamines A, des fibres… En matière de conservation alimentaire, l’idéal est de les consommer frais. Aujourd’hui, préparer des jus frais et naturels est devenu plus facile grâce aux extracteurs de jus. Ces appareils permettent de faire des jus rapidement, sans se salir. Une consommation quotidienne de jus naturel permet aussi d’éviter la rétention d’eau, de détendre les muscles, et de maîtriser son équilibre nutritionnel.

La thérapie par le jus

Il existe actuellement une nouvelle forme de thérapie appelée « thérapie par le jus », destinée à guérir certains maux. Cette cure consiste à boire ou faire des jus spécifiques selon la maladie. Par exemple pour traiter l’acné, il faut préparer un jus à base de poires, de raisins (frais et secs), de tomate, de concombre et d’épinards. Pour traiter les allergies par contre, il faut des fruits comme l’abricot, le raisin, la carotte et les épinards. Ces ingrédients ne nécessitent pas une importante conservation alimentaire. La thérapie par le jus comporte de nombreux bienfaits. Elle permet de détoxifier le corps ou certains organes comme le foie ou les reins en éliminant les toxines et les déchets qui s’accumulent. Elle permet également d’équilibrer l’alcalinité et l’acidité de l’organisme. En effet, un excès d’acidité rend l’organisme vulnérable aux maladies.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.