La thalassothérapie sur tous les rivages

Vous aimez la mer ? Vous allez pouvoir profiter à fond de ses bienfaits ! Rouge, Morte, Noire ou bleue, les mers du monde font le sel du voyage de bien-être en thalassothérapie, qui est une thérapie par l’eau de mer. Le terme thalassothérapie a été créé en 1 867 par le docteur Bonnardière, il vient du grec thalassa (mer) et therapios (soins).
L’aventure de la thalassothérapie a démarré en Angleterre au xviii e siècle, relayée par les investigations des scientifiques, des chercheurs et médecins français.
La France est depuis le 19eme siècle la pionnière des soins à base d’eau de mer, qui remportent depuis une quarantaine d’années un succès croissant. Car la mer séduit. Elle est source de vie, curative. Et le milieu marin aussi. Ils soignent, régénèrent, apaisent, tonifient, nettoient.
Sauf contre-indication médicale, les séjours thalasso s’adressent à tous ceux qui souhaitent se faire du bien, préserver leur capital santé. Une semaine de thalasso deux fois par an vous aidera à garder la forme toute l’année. On y prend vite goût. Au-delà de l’aspect purement curatif de traitements spécifiques, tels la rééducation, les problèmes circulatoires, de dos, d’arthrose, de poids, la thalassothérapie fait fonction d’un véritable anti-stress, rajeunit. Elle permet notamment d’éviter la prise de médicaments, de somnifères, d’anxiolytiques. Les séjours axés sur la remise en forme suscitent un engouement significatif.

Aussi, n’hésitez pas à tester une thalasso dans le Sud Ouest de la France pour découvrir tous les bienfaits de cette thérapie.

Thermalisme et romantisme

Savez-vous qu’il existe en France plus de 1 200 sources d’eaux aux bienfaits reconnus par l’Académie de médecine ? Au xixe siècle, on connaissait les vertus de chaque source nichée dans des endroits sauvages. Favorisée par leur découverte, la villégiature faisait fureur. Châteaubriand, Lamartine, Rousseau communiquèrent leur émotion pour ces sites naturels et on partait pour des mois. Le thermalisme devint très en vogue. C’est ainsi que fleurirent les stations thermales, déployant tous les fastes de leur architecture. Toute la bonne société se retrouvait dans des établissements prestigieux, entre deux verres d’eau de Plombières, venue se débarrasser de ses rhumatismes, mais aussi et beaucoup se divertir et gagner quelque fortune…

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.