La souffrance psychique

Nombre de personnes cache leur souffrance à leur entourage, à leur famille ou à leur conjoint. Pourquoi la souffrance ? L’incompréhension ? L’injustice ? Que faut-il faire pour en sortir ? Pour s’en débarrasser ? La souffrance, la douleur, l’anxiété doivent être traitées avec respect, il ne faut pas tenter de leur résister mais faire la paix avec elles. Comprendre la source des différents aspects de la souffrance nécessite également de pénétrer leur nature, soit par la méditation, soit à l’aide d’un psychothérapeute afin de l’apaiser et de se libérer du tourment de ses souvenirs.

Mémoire cellulaire

Vos cellules gardent en mémoire tous les sentiments et souvenirs très douloureux. Ces mémoires sont constituées de tout ce que vous avez vécu avant l’instant présent. Elles s’inscrivent dans vos cellules et créent de forts déséquilibres ainsi que des blessures profondes. Par ailleurs, cela vous invite à vous connaitre véritablement vous-même. Il s’agit de « quitter » un certain nombre de souvenirs douloureux avec lesquels vous avez confondu votre identité. Cela veut dire quitter du connu pour de l’inconnu. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous pourrez vous libérer de vos attachements inutiles, de vos irritations, de vos dialogues négatifs, de vos blessures encore douloureuses, de vos attentes ou encore de vos soumissions ou de vos passions. Tous vous maintiennent dans la souffrance et empêchent l’expression de votre vraie nature et de votre prise en main vers l’harmonie et l’équilibre psychique.

fleur

Cessez de vous occuper du passé

En cas de souffrance psychique ou morale : le travail s’effectuera sur les croyances pour évoluer. Ce qui constitue un individu n’est pas forcément visible à l’œil nu, en effet, il s’est construit une personnalité depuis son enfance. De plus, cessez de vous occuper indéfiniment du passé avec les « pourquoi » et les « comment », en ouvrant votre intelligence à d’autres hypothèses, à d’autres possibles et en gardant un esprit

curieux. C’est ainsi que vous commencerez à vous ouvrir à une dimension de conscience initiatique et spirituelle, afin d’évoluer et de progresser vers votre véritable nature. Se faisant, vous pourrez observer la situation de plus haut et ainsi mieux saisir la source de votre souffrance.

Véronique Sorrentino

www.veronique-sorrentino.fr

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.