La respiration un allié à découvrir

La respiration c’est la vie, elle conditionne l’équilibre physiologique et mental de l’individu et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle, les différentes techniques de relaxation la mettent en avant. Certes, elle est instinctive, mais après, la sensation de bien-être est tributaire de la façon dont on structure sa respiration sachant que le déséquilibre respiratoire peut considérablement perturber les mécanismes de défense psychologiques et bien sûr, la santé en général subit. Et encore, l’individu est continuellement exposé à des situations oppressantes qui vont leur secouer.

Une bonne respiration pour le mieux-être

La respiration a effectivement ce pouvoir de baisser l’angoisse, de relâcher les tensions, et ce, dans le but d’apporter une plus grande paix intérieure. À propos, certains ne réalisent encore pas que bien respirer ne va pas de soi, on le fait instinctivement sans vraiment penser aux bienfaits qu’elle peut apporter à si elle se fait correctement. Le fait est que, en complètement oxygénant le corps, on puise nos ressources intérieures et ce, pour un meilleur équilibre entre le corps et l’esprit. Vu sous cet angle, il est évident que la respiration marque l’union entre le physique et le mental et ce, parce qu’elle agit sur le système nerveux et les fonctions circulatoires.

cropped-bandeau3-copie1

La respiration, la base même de la sophrologie

En principe, dans la relaxation on distingue différents types de respiration. Il s’agit ici des techniques les plus utilisées par les sophrologues, des spécialistes du développement personnel et de la gestion de stress. Le concept qu’ils avancent dans leur thérapie c’est que la respiration est le reflet des émotions, ce qui revient à dire que, l’harmonie dans la façon de respirer est la preuve d’un équilibre émotionnel, et effectivement quand l’esprit se porte bien, le corps s’épanouit. À titre d’exemple, quand la pression vient de tous les côtés, la colère monte, le stress s’installe, on est troublé et on respire rapidement et de façon saccadée. La contrainte après c’est que, le corps et le cerveau ne sont pas correctement oxygénés, ce qui va laisser place aux tensions et aux pulsions. Pourtant, si l’état de stress n’est pas maîtrisé, il va prendre le dessus sur le quotidien et la santé et par voie de conséquence, c’est vraiment la personne qui est en jeu.

Pour y remédier, une respiration profonde s’impose car elle va aider le patient à développer sa concentration. On parle ici de la respiration complète, celle qui initie la relaxation et permet de dynamiser les forces intérieures, et ce, pour une meilleure sensation de bien-être.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.