La noix de coco, le fruit des Pharaons…

C’est le fruit de la providence par excellence… un arbre qui porte de l’eau suspendue

Sous la coque de la noix de coco, se cache toutes sortes de légendes et de bienfaits. Dans certains pays, on dit qu’il y a autant de bienfaits que de jour dans l’année ! C’est pour dire !

Le cocotier est un peu comme moi, il aime le bruit de la mer J… Cet arbre ne pousse jamais à plus de 250 m d’altitude. Les légendes disent que c’est par la mer, les fleuves, qu’il aurait colonisé les pays environnant du Sud-Est asiatique où on le vit pour la première fois. Les grosses noix de coco, ballotées par les divers courants marins, auraient échoué au gré de leurs envies et auraient germé sur les plages diverses et variées de tous ces pays des tropiques.

Petite histoire :

Marco Polo faisait l’éloge de cette fabuleuse noix de coco. Il appelait d’ailleurs ce fruit la noix des Pharaons en raison de tous les dons que les cocotiers faisaient à la civilisation.

  • Son bois est utilisé pour les constructions et le chauffage
  • Les fibres et les feuilles servent à fabriquer des cordages, des paniers ou des tissus
  • La coque de la noix est utilisée comme récipient, bol, marmite, assiette…
  • Quant à la sève, on obtient une boisson très connue, très douce que l’on appelle Tody qui après fermentation donnera l’arak.

La noix de coco ressemble un peu à Marco Polo de par son désir d’aventures et de voyages… Oui, oui, on retrouve le cocotier sur les côtes d’Indonésie, des Philippines, de l’Inde, de la Thaïlande ou des Antilles… Mais une autre légende polynésienne donne une autre version de l’apparition de cette noix de coco sur Terre :

Celle-ci raconte que le congre Tuna, se sachant en danger de mort, demanda à sa bien-aimée de lui couper la tête après sa mort et de la planter : « De ma tête poussera un arbre dont le fruit donnera à boire à a manger, tu y retrouveras deux yeux et une bouche qui te rappelleront celui qui t’aimait »… C’est joli n’est-ce pas ? La noix de coco a en effet 3 yeux… Il en fut fait selon son désir et Tuna donna naissance au cocotier, qui peut suffire, à lui seul, aux besoins des hommes J

Le fruit…

C’est au sommet des cocotiers qui peuvent mesurer plus de 30 mètres de haut que la noix de coco se développe. Le fruit est recouvert du péricarpe, une épaisse couche fibreuse d’environ 10 cm. Sous cette dernière, se trouve une fine coque très solide, brune qui protège et adhère fortement à la pulpe de coco. La noix de coco est un fruit dont on mange les graines. Elle est de grande taille et contient en son intérieur de l’eau et du lait. Ce liquide trouble, laiteux et sucré qui remplit la cavité centrale, se nomme l’albumen. C’est cette eau plus ou moins crémeuse qui devient cette pulpe au fil de la maturation de la noix, une pulpe blanche et solide.

Le fruit du cocotier peut se consommer de différentes manières, mais c’est surtout son eau (très rafraîchissante) qui est utilisée, ainsi que sa pulpe, qui sert à diverses préparations. Sa pulpe est très savoureuse. Le coprah, une huile issue de l’amande de la noix de coco, permet la fabrication de toute sorte de cosmétiques et de savons

On peut également trouver de la noix de coco râpée pour son usage en pâtisserie. On l’utilise donc de multiples façons dans l’alimentation, mais aussi dans l’artisanat et dans la médecine !

Comment ouvrir une noix de coco

Il n’est pas évident de trancher une noix de coco en deux, d’un coup de machette sur nos tables de cuisine… Je fais partie des personnes regardées ce fruit sans jamais pouvoir l’ouvrir J

Pour la décortiquer sans la massacrer au marteau, percer d’abord les parties molles sur le dessus – les yeux de la noix – à l’aide d’un tournevis. Recueillir l’eau qui s’en écoule puis la placer environ 15 minutes à four chaud (180°) : elle se fendra d’elle-même. Si vous n’utilisez pas toute la pulpe, elle doit être conservée dans son eau, au réfrigérateur, et consommé dans les 2 jours.

Les propriétés de la noix de coco

  • Les bienfaits les plus importants viennent des graines de ce fruit. Elles contiennent beaucoup de vitamines, d’oligoéléments mais également des minéraux une fois arrivée à maturité. Souvenons-nous que tous ces nutriments sont essentiels à notre vie. Elle nous apporte aussi du calcium, du magnésium, du phosphore, du fer, du sodium, du sélénium, de l’iode, du zinc, du fluor, du manganèse et ce n’est pas tout, la liste est encore très longue… Dans les pays tropicaux, on utilise la noix de coco pour ces propriétés antioxydantes, bactéricides, antiparasitaires, hypoglycémiantes voire immunostimulantes.(Certains des minéraux que contient la noix de coco, le sélénium et le zinc, ont une action antioxydante ; c’est aussi pour cela que le lait de coco est souvent employé dans les traitements pour la peau, dans les crèmes de beauté et dans les crèmes solaires). On ne brûle pas au moins…

Rien que cela…

Ce fruit a des propriétés anti-stress et soigne l’ostéoporose. Décidément, Dame Nature, nous aide beaucoup nous les femmes J, mais également pour les effets salutaires qu’elle nous apporte sur le système cardiovasculaire et pour éviter la rétention d’eau.

Tous ceux qui font du sport quotidiennement doivent consommer du lait ou de l’eau de coco, en raison de ses nombreuses propriétés :

  • Elle est hydratante : elle contient un grand pourcentage d’eau et de minéraux qui évitent la déshydratation. Elle est utile donc très utile aux personnes faisant du sport, lors des entraînements voire les professionnels pour les compétitions.
  • La noix de coco est très pauvre en graisse et en sucre, elle est donc peu calorique. Les habitants des régions chaudes la connaissent et l’adore pour son pouvoir à étancher la soif immédiatement.
  • Elle est reminéralisante : elle permet de réguler la tonicité musculaire et d’améliorer la fonction cardiaque.
  • Elle est énergétique : On la consomme donc après un effort physique, après une dure journée de travail, voire si on se trouve dans un endroit chaud…
  • Elle permet d’équilibrer la tension artérielle : Les graisses saturées se trouvant dans la pulpe et dans le lait de coco nous apportent une réserve d’énergie de qualité
  • L’eau de coco est bonne pour le cœur : Il a été démontré que l’eau de coco, ce liquide que contient la noix de coco tant qu’elle n’est pas mûre, contient peu de sucre et de graisses, et qu’il est riche en minéraux et en oligoéléments. Les Polynésiens ont coutume d’aheter dans les rues des noix de coco encore vertes. Ils aiment se désaltérer ainsi avec l’eau fraîche encore contenue dans la noix. Boire de l’eau de coco permet de faire baisser la tension artérielle et de faire diminuer les triglycérides chez ceux qui ont un taux de cholestérol anormal. Elle a aussi des propriétés antidiabétiques…

Le saviez-vous ?

La noix de coco nous est également accessible sous forme d’huile dans les magasins BIO. On ne dispose pas de toutes les informations sur cette huile, mais on sait qu’après le lait maternel, c’est le produit qui nous offre la plus forte concentration d’acides gras dont nous pouvons disposer. Elle renforce notre système immunitaire et permet à notre organisme de faire face aux maladies, aux bactéries, aux infections et aux virus. Marco Polo avait donc raison ;-). On préférera l’huile naturelle et non l’huile hydrogénée dont les structures sont modifiées. Cette huile nous aide à améliorer notre santé mais également à faire baisser notre taux de cholestérol !

Ce n’est pas tous, en la consommant, elle va réactiver notre métabolisme et favoriser notre amaigrissement mais prévenir tous les petits problèmes de la glande thyroïde. L’huile va jouer un rôle protecteur pour notre cœur, réduire les bouffées de chaleur de la ménopause mais également les soucis prémenstruels.

Le lait de coco, avec lequel nous faisons tartes, plats salés et autres, est très bon pour le système cardiovasculaire et comme l’huile a des propriétés similaires au lait maternel. Il a un pouvoir détoxifiant et permet de débarrasser les reins de toutes les substances nocives. Le lait de coco est recommandé pour les enfants car il est plein de vitamines C, de minéraux et de sucre naturel. Il nous aide lors des problèmes urinaires mais également évite les flatulences et nous aide lors des vomissements.

Ce n’est pas tous : Il va nous aider à digérer et va faciliter la fonction hépatique. Il prévient certaines infections, nous aide à contrôler le diabète et facilite le transit intestinal. Notre peau sera hydratée, lisse et douce.

Les bienfaits de la noix de coco pour les femmes enceintes

Il est conseillé aux femmes de manger de la noix de coco durant leur grossesse, aussi bien la pulpe que l’eau ou le lait de celle-ci. C’est un fruit excellent pour la future mère et pour son enfant du fait qu’il est d’une grande aide pendant la grossesse grâce à ses nutriments et à ses propriétés qui apportent des vitamines et de l’énergie.

S’agissant d’une boisson isotonique naturelle, elle sert à réhydrater et en même temps à réduire les gonflements aux chevilles, si fréquents chez les femmes enceintes. C’est une excellente façon de s’hydrater pendant la grossesse.

D’une autre part, il ne contient pas de cholestérol ni de graisses : si vous en consommez pendant ces neuf mois, vous ne grossirez pas plus qu’il est recommandé de le faire par les médecins !

Il renforce le système immunitaire en vous évitant de tomber malade (tout le monde sait que les femmes enceintes ne peuvent pratiquement pas prendre de médicaments). Il prévient et sert à traiter les aigreurs d’estomac et les vomissements, si habituels durant les premiers mois de grossesse. Il est également utile dans les cas de constipation (un autre problème courant dans ces circonstances).

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.