La greffe osseuse pré-implantaire

Une opération chirurgicale d’implantation dentaire nécessite la présence d’un volume osseux nécessaire pour aboutir. La réalisation d’une greffe osseuse pré-implantaire est souvent nécessaire lorsque la dent est absente depuis longtemps et que l’os alvéolaire a fini par se résorber ou bien encore lorsque la personne elle-même est sujette à une maladie parodontale.

La greffe osseuse dentaire : en quoi consiste-t-elle ?

En cas de disparition de la dent, l’os alvéolaire n’est plus stimulé par mastication, ne parvient pas non plus à se reconstituer constamment du fait de ce manque et finit alors par se résorber. La pose d’implant dentaire en vue d’une intervention chirurgicale implantaire ne sera pas envisageable tant que la zone d’implant ne dispose pas suffisamment assez de volume osseux destiné à cet effet. C’est bien là l’intérêt d’une greffe osseuse dentaire.

Pour faire court, un greffon est installé dans la zone où la compensation est nécessaire. Pour en assurer la fixation, il doit être maintenu à l’aide de plusieurs vis d’ostéosynthèse. Avec le temps, l’os se régénère autour du greffon, se renouvelle et se développe pour gagner en volume. Le greffe osseuse dentaire s’opère généralement au niveau du maxillaire. La pose de l’implant peut être réalisée six mois après reconstitution de l’os alvéolaire.

Quel type d’os peut-on greffer ?

Le greffon peut provenir du patient lui-même, dans ce cas on parle de « greffon autogène ». On le lui prélève généralement au niveau du menton ou des dents de sagesse. Lorsqu’il provient d’un autre individu, on l’appelle « greffon allogène ». L’on s’en approprie auprès d’une banque de dons spécialisée. Un « greffon xénogène » est pour sa part d’origine bovine et ne présente pas le moindre effet indésirable. Ce type de greffe convient pour combler d’infimes insuffisances osseuses. Pour effectuer une greffe osseuse dentaire, l’on peut enfin recourir à l’utilisation d’un greffon d’origine synthétique appelé « greffon alloplastique ».

La greffe osseuse dentaire fait-elle mal ?

La greffe osseuse dentaire et pré-implantaire est indolore et ne donne que très rarement suite à des complications. Elle est réalisée au niveau du maxillaire (c’est-à-dire la partie supérieure de la mâchoire) car la surface osseuse y étant logée est plus spongieuse. Ceci facilite la réalisation de greffe osseuse. Une légère douleur peut être ressentie durant la phase de cicatrisation bien qu’elle soit temporaire. La douleur peut faire apparaître une dilatation osseuse chez certains patients et entraîner des complications dans de très rares cas.

Une opération de greffe osseuse dentaire pré-implantaire coûte environ 750 à 1500 €. Demandez un devis gratuit auprès de votre dentiste massy et faites des comparatifs en ligne pour avoir une idée de tarif.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.