La cigarette électronique provoque-t-elle une dépendance à la nicotine ?

De nombreux fumeurs optent de nos jours pour la cigarette électronique au moment de leurs sevrages. D’après plusieurs études, ce dernier pourrait aider un fumeur à réduire progressivement le nombre de cigarettes et à arrêter complètement de fumer par la suite. Mais, d’autres études ont aussi été mises en avant tout dernièrement et disent que la quantité de nicotine contenue dans les e-cigarettes peut aussi causer une dépendance. Voici quelques éléments de réponses sur le sujet.

La nicotine est bien présente dans les cigarettes électroniques

Lors du vapotage, les produits que vous utiliserez dans votre e-cigarette contiendront une dose de nicotine. Cela permet d’améliorer l’expérience de l’utilisateur et de donner l’impression que vous fumez une vraie cigarette. Il est en effet possible de choisir le dosage en nicotine en fonction du niveau de concentration de cette substance. Vous pourrez donc choisir entre une faible dose, une dose moyenne ou une forte dose. C’est donc pour cela que l’Union Européenne a mis sur pied une nouvelle règlementation concernant sa concentration. Celle-ci ne doit pas dépasser 20mg/ml.

Mais la raison qui pousse de nombreux chercheurs à affirmer que la cigarette électronique peut créer une dépendance est la puissance des atomiseurs. Ces derniers sont plus puissants que sur les anciens modèles et la diffusion de nicotine est plus efficace. Au départ, les utilisateurs s’en servaient pour se libérer de l’addiction à la cigarette. Mais aujourd’hui ils sont considérés comme étant tout aussi addictifs même si cette dernière n’arrive pas au cerveau aussi rapidement.

Toutefois, la quantité de ce produit  dans le sang est bien plus faible. À titre d’exemple, il faudra au moins trente minutes de vapotage pour arriver à la même quantité de nicotine qu’avec une cigarette. Mais cela va bien entendu varier en prenant en compte la bouffée absorbée par l’utilisateur. Une personne qui se sert régulièrement sa cigarette électrique aura suffisamment d’expérience pour absorber une grande quantité de cette substance par bouffée. Ainsi, le taux absorbé sera proche de celui qui aurait été absorbé avec une cigarette classique.

Plusieurs facteurs vont avoir une influence sur ce dernier. Il faut tout d’abord prendre en compte le dosage. Puis, le processus de vaporisation jouera aussi un rôle ainsi que la façon de prendre les bouffées. De plus, il est aussi probable que l’utilisateur fume des cigarettes et alterne avec l’e-cigarette.

Une dépendance possible chez les jeunes

Si la cigarette électronique est populaire dans toutes les tranches d’âge, il est plus particulièrement apprécié chez les jeunes. C’est en grande partie en raison de la grande variété de saveur qui est proposée. Mais, il y a aussi un risque de dépendance à ce produit. Il y a donc une grande probabilité qu’une accoutumance aux petites doses conduise par la suite à une addiction à la cigarette. La cigarette électronique sera alors comme une initiation auprès des jeunes. Mais dans un premier temps, ils seront peut-être tentés par des doses plus fortes pour augmenter la sensation de bien-être procurée par la substance.

 

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.