Incontinence : un fléau qui touche aussi les hommes

L’incontinence fait aujourd’hui plus de 4 millions de victimes. Et même si elle touche majoritairement les femmes (presque 2 femmes sur 3), les hommes n’en sont pas pour autant épargné. En effet, on recense de plus en plus de cas chez la gente féminine. Véritable sujet tabou, il est cependant important d’en parler afin d’être informé et de savoir comment réagir face à un tel trouble. C’est pourquoi nous vous expliquons tout cela aujourd’hui.

Qu’est ce que l’incontinence masculine ?

L’incontinence se traduit le plus souvent par un dysfonctionnement de l’appareil urinaire, résultant alors par des fuites urinaires involontaires et incontrôlables. Les victimes se retrouvent alors parfois dans l’impossibilité de se rendre aux toilettes à temps. Plusieurs facteurs peuvent alors être rendus responsable d’un tel trouble : une mauvaise hygiène de vie (abus d’alcool, de tabac, de café, surpoids, etc.), une pratique de sport trop intense, et évidemment l’âge et les maladies (affaiblissement du plancher pelvien, trouble de la prostate, prise de certains médicaments, etc.).

Chez l’homme, l’incontinence urinaire peut se manifester de différentes manières :

–          L’incontinence d’effort :forme la plus souvent recensée tous sexes confondus, il s’agit comme son nom l’indique de fuites urinaires causées par un effort plus ou moins conséquent sans que la victime en ressente le besoin (rire, toux, éternuements, activité sportive intense, etc.).

–          L’incontinence par impériosité : ici au contraire, la personne ressent un besoin irrépressible et urgent d’uriner, ne lui donnant pas toujours le temps de se rendre aux toilettes. Les fuites sont généralement faibles mais fréquentes.

–          L’incontinence mixte : la victime subit alors des fuites urinaires d’effort mais aussi par impériosité.

–          L’incontinence par regorgement : uniquement réservée aux hommes, celle-ci se traduit par une présence d’urine en excès dans la vessie causant alors un trop plein, qui s’élimine sous forme de goutte à goutte.

–          L’incontinence fonctionnelle :

Comment résoudre un problème d’incontinence ?

Contrairement aux femmes, les hommes ne disposent pas de la possibilité de « rééduquer » leurs muscles à ce niveau. Heureusement, il existe d’autres solutions capables de réduire voire de résoudre totalement l’incontinence masculine. On distingue alors :

–          Les protections urinaires :Malgré les aprioris, porter des protections urinaires permet de pallier efficacement au problème. En effet, il existe un grand nombre de modèles en fonction du degré d’atteinte d’incontinence. Vous pourrez donc trouver des modèles aussi confortables que discrets. Évidemment, cette solution ne pourra pas résoudre un problème d’incontinence, mais servira dans un premier temps à éponger les fuites et ainsi éviter de tâcher ses vêtements.

–          Les médicaments :plusieurs médicaments peuvent être prescrits aux personnes victimes d’un problème d’incontinence, notamment les anticholinergiques. Ceux-ci agissent au niveau du système nerveux, en bloquant les récepteurs de la vessie pour réduire les fuites.

–          La chirurgie : solution la plus radicale, celle-ci permet en grande partie de résoudre entièrement les problèmes d’incontinence. Cependant, les différentes interventions peuvent se révéler être plus ou moins lourdes, et entraîner des effets secondaires. Le fait d’avoir recours à la chirurgie doit donc être mûrement réfléchi.

Dans tous les cas, quelque soit le degré d’atteinte de votre trouble, seul votre médecin pourra réellement vous conseiller. Nous vous incitons donc à prendre rendez-vous avec lui afin qu’il vous propose les solutions les plus adaptées à votre cas.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.