Est-il possible de devenir dépendant de l’e-cigarette ?

La cigarette électronique, dite également e-cig, est une formule douce de la cigarette classique, qui vise à réduire les risques liés à la consommation de tabac, et plus principalement, des effets néfastes que peut engendrer la nicotine. Plusieurs fumeurs se sont déjà convertis en vapoteurs, et ce, depuis la première apparition de la cigarette électronique sur le marché. On retrouve maintenant le produit sous différents modèles, et offre la possibilité à tous les amateurs, de retrouver différentes manières de l’apprécier encore plus. Actuellement, une question d’addiction met en doute la plupart des consommateurs, vis-à-vis du fait de trop en raffoler pour l’e-cigarette, pas seulement pour la réduction de ces risques contre la nicotine, mais aussi, en partant du principe que ce petit bijou électronique est non seulement un objet de mode, mais qui est également capable de proposer plusieurs saveurs et conforts d’utilisation à tous les utilisateurs.

Le substitut idéal pour réduire progressivement sa dose de nicotine

Peut-on risquer à l’addiction à la cigarette électronique ? Il se peut bien qu’un fumeur en devienne dépendant, mais les risques sont moindres. Déjà que c’est une solution capable de remédier à la dépendance du tabac, il faut reconnaitre que quand l’e-cigarette contient de la nicotine, il est tout à fait logique que le vapoteur en soit dépendant. Seulement, la dose que celle-ci contient dans l’e-liquide n’est pas risqué pour le consommateur, tout simplement parce que c’est un composant de l’e-liquide, qui est ajouté à faible dose.

Il se peut même que la cigarette électronique connait un réel succès par rapport aux autres substituts nicotiniques, du fait qu’avec la présence de la nicotine dans le sang du consommateur, il se confie automatiquement à ce produit.

L’inhalation du tabac permet au fumeur de faire passer rapidement la nicotine à travers le sang. Les substituts nicotiniques en revanche proposent une circulation très lente de la nicotine dans le sang. Ce qui fait que la cigarette électronique s’avère être un bon compromis, en faisant passer une dose moyenne de nicotine à travers le sang.

L’e-cigarette est ainsi capable d’entraîner un soupçon d’addiction, mais bien réelle et satisfaisante pour l’utilisateur.

Une solution adaptée à tous les fumeurs

Le principe de l’appareil est simple, réduire progressivement la prise de nicotine de mois en mois et d’année en année, et cela, à travers tous les merveilles qu’elle propose sur le marché.

La cigarette électronique permet ainsi de fumer tout en sachant réduire davantage la consommation de tabac, alors qu’avec une cigarette classique, il devient impossible pour le fumeur de trouver cette volonté à réduire progressivement cette prise.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.