En savoir plus sur les huiles essentielles : Interview d’une professionnelle !

Qu’est-ce qu’une huile essentielles ?

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir l’interview de Danièle Festy, une pharmacienne spécialisée depuis quelque temps dans les huiles essentielles. Elle a tout d’abord commencé son témoignage, en expliquant ce qu’est une huile essentielle.

C’est quoi, une huile essentielle ?

« C’est la partie éthérée d’un végétal. La plupart des végétaux contiennent des essences aux multiples vertus, que l’on extrait par différents moyens : la distillation à la vapeur d’eau pour les plantes, et l’expression pour les agrumes. Après ces manipulations, on obtient un produit final : l’huile essentielle. »

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Comme tout le monde le sait aujourd’hui, il existe de l’ huile essentielle bio et non bio. Mais alors quelles sont les différences et comment les utiliser ? Daniel Festy vous propose quelques réponses.

Comment je dois les utiliser ?

« Là encore, on a le choix. On peut les diffuser dans l’atmosphère (avec un diffuseur électrique adapté, surtout pas en les chauffant avec une bougie par exemple car on modifierait sa composition), les respirer ou s’en appliquer au creux des poignets. On peut aussi les diluer dans le bain (avec une base neutre afin que l’huile ne remonte pas à la surface), ou les consommer en gélules, capsules, ovules ou encore sous forme de cosmétiques…
Il faut savoir aussi qu’on n’utilise que rarement une huile pure, car en plus d’avoir un effet moins intéressant que si on l’associe avec d’autres, elle peut être vraiment toxique. Le fait de mélanger les huiles entre elles permet donc de les adoucir et de renforcer leur action. Avec un petit guide des bonnes associations, on peut tout à fait faire des préparations simples chez soi, mais pour ce qui est des mélanges plus complexes, mieux vaut les acheter directement toutes prêtes. »

Y a-t-il de « vraies » et de « fausses » huiles ?

« Bien sûr. Certaines ne sont pas à 100 % extraites de plantes et contiennent des produits de synthèse, fabriqués chimiquement donc. Par exemple, il existe des huiles essentielles d’eucalyptus coupées avec de l’eucalyptol, un produit clairement toxique pour l’homme. On trouve souvent les « fausses » huiles sur les marchés ou des les boutiques de souvenirs. Elles sont certes bon marché mais elle ne possède vraiment aucune qualité thérapeutique et peut même être dangereuse pour la santé.
Pour être vraiment sûre d’acheter une huile entièrement naturelle et de qualité, on doit impérativement trouver les mentions HEBBD, HECT ou « bio » sur l’étiquette. En clair, ce label garantit la qualité et la provenance du produit selon l’espèce botanique exacte (nom latin), l’organe producteur (racines, feuilles, fleurs…) et la spécificité biochimique qui dépend du lieu et de l’époque de la récolte. »

Alors, avez-vous trouvé toutes les réponses à vos interrogations ? Nous l’espérons en tout cas ! À bientôt !

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.