Comment traiter la maladie des gencives

Comment traiter la maladie des gencives

On appelle gencive, le tissu muqueux de couleur rose qui recouvre les extrémités des dents. Le manque d’entretien d’hygiène bucco-dentaire, associée à un défaut de traitement adéquat peut provoquer une inflammation ou la présence de tartes au des gencives. La gingivite est une maladie qui se soigne à titre préventif tandis que la parodontie est une maladie chronique nécessitant d’être traitée avec le plus grand soin. Son traitement est perpétuel.

Origine et traitement de la gingivite

  • Qu’est-ce qu’une gingivite ?

La gingivite est l’inflammation de la gencive. Elle se caractérise par le gonflement de la gencive qui rougit et saigne au moindre contact : lors du brossage de dent ou au moment de mastiquer. La gingivite est souvent logée entre les deux dents. À défaut de traitement adéquat, elle peut entrainer la perte de dents.

  • Comment se forme-t-elle ?

L’origine de la gingivite est souvent caractérisée par la présence d’une plaque résidant aux extrémités des bords de dents et susceptibles, au fil du temps, de se transformer en tartre. La plaque dentaire et le tartre étant deux environnements favorables à la prolifération bactériologique favorisent l’inflammation. Les causes sont souvent liées à un mauvais entretien d’hygiène dentaire mais aussi au tabagisme, au diabète, etc.

  • Comment la prévenir ?

Un simple brossage efficace des dents, associé à un détartrage minutieux au cabinet et à l’utilisation éventuelle de bains de bouche permet de prévenir et de soigner la gingivite.

La parodontie ou déchaussement des dents

  • Ce qu’on entend par parodontite

Le déchaussement des dents ou parodontite est caractérisé par une inflammation gingivale et de celle de l’os entourant les dents. L’inflammation provoque la détérioration des tissus parodontaux qui assurent le maintien des dents. Au fur et à mesure de l’évolution des stades de la maladie se forme ainsi une poche parodontale entre la gencive et la dent. La gencive se transforme alors en un réceptacle de microbes et de tartres qui ne font qu’aggraver l’irritation de la gencive et l’empêchant de guérir.

  • Les différents symptômes

La parodontie se manifeste par le rougissement et gonflement des gencives qui saignent au moindre contact. La détérioration des tissus parodontaux engendre de fortes sensations d’incommodité telles que la rétraction gingivale et également l’apparition de vides entre les dents.

  • Le traitement de la parodontite

Le traitement initial :

La désinfection de tissus parodontaux peut s’opérer de différentes sortes. Le recours à l’usage à domicile de matériel spécifique permet de nettoyer efficacement les dents même au niveau des zones les plus délicates. Le curetage effectué en cabinet dentaire permet aussi le nettoyage et la désinfection des zones subgingivales. Sur prescription d’un dentiste enfin, il est possible d’opérer un traitement anti-infectieux par prise d’antibiotique.

Le traitement chirurgical :

Pour les stades les plus critiques, le recours à une opération chirurgicale peut être envisagé pour une thérapie parodontale d’entretien. Elle consiste en une séance régulière et perpétuelle de nettoyage et de détartrages dentaires. L’entretien chez le dentiste doit être opéré avec le plus grand soin.

Pour toute demande d’informations complémentaires, contactez un dentiste nanterre.

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.