Comment reconnaître la crise de la quarantaine

La crise de la quarantaine se manifeste entre 35 et 45 ans mais elle a tendance à apparaître de plus en plus tard, elle touche 80% des gens de différentes façons.

La crise dans la quarantaine dans le couple.

Elle est légèrement différente pour les hommes que pour les femmes. Les hommes cherchent avant tout à retrouver leur jeunesse et leur liberté au moment où les premiers signes de la vieillesse se font sentir tel que les cheveux blancs, les premières problèmes de santé… Ils vont chercher à changer d’apparence et s’entourer de personnes plus jeunes voir même prendre une maîtresse.

Les femmes quant à elles ressentent la crise de la quarantaine avec leur horloge biologique si elles n’ont pas eu d’enfants. Sinon c’est l’envie de se faire désirer qui se manifeste souvent quand elles s’aperçoivent qu’elles ont fait passer en priorité leur enfants, leur mari et leur carrière avant leurs propres désirs.

La femme contrairement à l’homme donnera des premiers signes d’alertes qui s’ils ne sont pas interprété correctement par son conjoint donnera naissance à un sentiment de frustration.

La crise de la quarantaine au travail

Si au début être un senior dans une entreprise est signe de compétences (on cherche un senior = on cherche une personne compétente) avec le temps cela se transforme surtout en une personne beaucoup trop chère. Hors vers 40 45 ans il reste souvent une vingtaine d’années à travailler. La peur de se retrouver au chômage ou remplacé par quelqu’un de plus jeune est une des causes de la crise de la quarantaine. L’ennui surtout quand on est dans la même entreprise depuis longtemps donne naissance à un sentiment de frustration car on a l’impression de ne plus progresser et de devenir obsolète.

C’est souvent à ce moment-là que les personnes touchées par la crise de la quarantaine se remettent en cause pour changer de travail et monter leur propre entreprise.

Que ce soit au travail ou dans le couple, dans les deux cas c’est l’ennui et la frustration qui sont les premiers signes visibles de la crise de la quarantaine. Un sentiment de ne plus évoluer et d’être dans une impasse alors que l’on se sent au meilleur de sa forme et que l’on a encore envie de faire tellement de choses. Ces sentiments s’ils ne sont pas correctement interprétés même à la colère et à la déprime.

C’est à ce moment-là qu’il faut vraiment agir et en parler car il ne faut pas croire que la crise de la quarantaine va passer toute seule.

Visitez ce site http://www.crisequarantaine.com/ pour plus d’informations;

Pas de commentaires

Commentaires sont fermés.